Randonnée dans le Puy-de-Dôme : à la découverte du pays minier de Brassac-les-Mines

Au départ de Brassac-les-Mines, dans le Puy-de-Dôme, le sentier des Gueules Noires aux Bateliers permet de découvrir le pays minier. / © E. Monnier / France 3 Auvergne
Au départ de Brassac-les-Mines, dans le Puy-de-Dôme, le sentier des Gueules Noires aux Bateliers permet de découvrir le pays minier. / © E. Monnier / France 3 Auvergne

A Brassac-les-Mines dans le Puy-de-Dôme, le sentier des « Gueules Noires aux Bateliers » permet de découvrir le pays minier, avec un passage par le musée de la Mine, qui ouvre ses portes en été.

Par S.B. avec Gérard Rivollier

Dans le Puy-de-Dôme, dans la commune de Brassac-les-Mines, le point de départ de la découverte du pays minier est le chevalement, pièce métallique rouge placée au-dessus du puits, trou vertical de 691 mètres de profondeur permettant de descendre dans la mine. Il a été creusé en 1924, selon Michel Marion, ancien mineur : « Je suis mineur depuis l’âge de 16 ans. J’ai commencé à l’école Papillon, où on apprend à boiser, c’est-à-dire à entailler des bois pour poser dans les galeries, pour maintenir le terrain. A la fin, j’étais boutefeu, c’est-à-dire spécialiste des explosifs ». A l’époque, il y avait beaucoup de bois dans les mines, près de 10 000 mètres cube de bois étaient utilisés dans les années 1960.

Le musée de la Mine

La visite se poursuit au musée de la Mine, ouvert principalement en été. Les visiteurs peuvent y découvrir l’ancienne salle des machines, mais aussi la chambre chaude : « C’est là où l’on se lavait, on se changeait et on se lavait le dos mutuellement », explique Michel Marion. En descendant dans l’ancienne mine, on voit des reproductions d’enfants poussant des bennes, une scène fréquente au 19ème siècle : « En 1813, une loi est votée pour interdire aux exploitants de faire descendre des enfants de moins de 10 ans dans la mine. Il faudra attendre 1874 pour que la loi passe à 12 ans », raconte Michel Marion. Des chevaux étaient également descendus dans les mines, pourtant eux aussi sensibles au gaz et au grisou.

Des Gueules Noires aux Bateliers

Après la visite de la mine, la randonnée se poursuit sur le sentier des "Gueules Noires aux Bateliers", une randonnée d’une dizaine de kilomètres qui va jusqu’en bordure de l’Allier. Depuis le sentier, on aperçoit le puy de Dôme et le massif du Sancy, mais surtout les anciennes cités minières. Sur les rives de l’Allier, les promeneurs peuvent imaginer le charbon embarqué sur des sapinières, de longues barques à fond plat d’une vingtaine de mètres, pouvant contenir de 40 à 50 tonnes de charbon. « Les bateaux montaient sur Paris, ils voyageait en convoi de 6 à 12 bateaux. C’était un voyage très épique et dangereux », relate Simone Perron, conférencière. La randonnée effectue ensuite une boucle pour revenir à son point de départ.
Randonnée dans le Puy-de-Dôme : à la découverte du pays minier de Brassac-les-Mines
A Brassac-les-Mines dans le Puy-de-Dôme, le sentier « des Gueules noires aux bateliers » permet de découvrir le pays minier, avec un passage par le Musée de la Mine, qui ouvre ses portes en été. - G. Rivollier/E. Monnier/L. Bortolazzo

Sur le même sujet

Les + Lus