Sécheresse dans le Puy-de-Dôme : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour 11 communes

Le 9 juillet, 11 communes du Puy-de-Dôme ont obtenu la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols en 2019 ou 2020. Les assurés ont 10 jours pour prendre contact avec leur assureur.
Onze communes du Puy-de-Dôme ont obtenu la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle vendredi 9 juillet.
Onze communes du Puy-de-Dôme ont obtenu la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle vendredi 9 juillet. © Thierry LARRET/MAXPPP

Vendredi 9 juillet, 11 communes du Puy-de-Dôme ont obtenu la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour des mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols : « L’arrêté interministériel INTE2118485A du 22 juin 2021, paru au Journal Officiel du 9 juillet 2021, porte reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour 11 communes du Puy-de-Dôme », indique la préfecture dans un communiqué.

Liste des communes 

Les communes suivantes sont concernées :

« Les administrés concernés, s’ils ne l’ont pas déjà fait dès la survenance du sinistre, disposent de dix jours à partir de la date de publication de l’arrêté interministériel, pour déclarer à leur compagnie d’assurance leurs dommages », ajoute la préfecture.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo infos pratiques société