Sécheresse dans le Puy-de-Dôme : 76 nouvelles communes reconnues en calamité agricole

76 nouvelles communes ont été reconnues en calamité agricole pour pertes de fourrage sur le département du Puy-de-Dôme, / © Sami Belloumi / MAXPPP
76 nouvelles communes ont été reconnues en calamité agricole pour pertes de fourrage sur le département du Puy-de-Dôme, / © Sami Belloumi / MAXPPP

Le comité national de gestion des risques en agriculture du 16 janvier  a élargi à 76 nouvelles communes la reconnaissance en calamité agricole pour pertes de fourrage sur le département du Puy-de-Dôme, suite à la sécheresse de 2018.
 

Par K.T.

Le 16 janvier, le comité national de gestion des risques en agriculture a reconnu 76 nouvelles communes du Puy-de-Dôme, en calamité agricole pour pertes de fourrage. Sur 55 communes, le taux de perte est de 34%. Pour les autres, il est de 36%. « Sous réserve de l’éligibilité des demandes d’indemnisation déposées, cette reconnaissance représenterait un montant d’indemnisation potentielle de 11,2 millions d’euros pour les éleveurs du département », indique la préfecture du Puy-de-Dôme qui rappelle également qu’en décembre, 273 communes avaient déjà obtenu cette reconnaissance en calamité agricole.

Les agriculteurs qui exploitent des surfaces en prairies sur ces 349 communes (273+76) peuvent télédéclarer leur demande d’indemnisation jusqu’au 15 février sur le site TéléCALAM.

Les 76 nouvelles communes reconnues dans le Puy-de-Dôme :


Zone 1 : 55 communes avec taux de perte de 34 %
Arlanc, Auzat-la-Combelle, Baffie, Bansat, Beaulieu, Beurières, Brassac-les-Mines, Bulhon, Ceyssat, Chanat-la-Mouteyre, Charbonnier-les-Mines, Charnat, Châteldon, Chaumont-le-Bourg, Collanges, Crevantlaveine, Culhat, Doranges, Dorat, Dore-l’église, Églisolles, La Chaulme, Lachaux, Lamontgie, Le Breuilsur-Couze, Lezoux, Mayres, Mazaye, Medeyrolles, Moriat, Nébouzat, Noalhat, Nonette-Orsonnette, Novacelles, Olby, Orcines, Orléat, Paslières, Pontgibaud, Saillant, Saint-Alyre-d’Arlanc, Saint-Clément-deValorgue, Saint-Genès-Champanelle, Saint-Gervazy, Saint-Just, Saint-Martin-des-Plains, Saint-Ours, SaintPierre-le-Chastel, Saint- Romain, Saint-Sauveur-la-Sagne, Saint-Victor-Montvianeix, Sauvessanges,Vichel, Vinzelles, Viverols.

Zone 2 : 21 communes avec taux de perte de 36 %
Bromont-Lamothe, Chaméane, Champagnat-le-Jeune, Chapdes-Beaufort, Esteil, Faye-Ronaye, Jumeaux, La Chapelle-sur-Usson, Montfermy, Peslières, Pulvérières, Saint-Bonnet-le-Bourg, Saint-Bonnet-le-Chastel, Sainte-Catherine, Saint-Etienne-sur-Usson, Saint-Germain-l’Herm, Saint-Jean-en-Val, Saint-Jean-saintGervais, Saint-Martin-d’Ollières, Valz-sous-Châteauneuf, Vernet-la-Varenne.
 
Zonage sécheresse reconnu par le comité national de gestion des risques du 16 janvier 2019 pour le département du Puy-de-Dôme / © Prefecture du Puy-de-Dôme
Zonage sécheresse reconnu par le comité national de gestion des risques du 16 janvier 2019 pour le département du Puy-de-Dôme / © Prefecture du Puy-de-Dôme

Sur le même sujet

Les + Lus