Rhône : une agricultrice et une artiste locale relookent des bottes d’ensilage à l’occasion d’octobre rose

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bérénice Vasak
Nouveau look pour les ballots d'ensilage à l'occasion d'octobre rose.
Nouveau look pour les ballots d'ensilage à l'occasion d'octobre rose. © Dolores Mazzola / France 3

Pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein, une agricultrice du Rhône a enveloppé des bottes d’ensilage d’un plastique couleur rose. Une artiste locale les a ensuite décorées.

C'est une installation artistique éphémère. On la doit à Marina Mille, agricultrice à une demi-heure de Lyon et Adélaïde Klein (ADK), artiste plasticienne des Monts du lyonnais. Elles ont mis en place la structure dans le champ de Marina à l'occasion d'octobre rose. Objectif: sensibiliser au dépistage du cancer du sein. 

Au premier regard, ce sont de gros yeux qui nous fixent sur la route. Pour en savoir plus, il faut ralentir. Installées en bordure de la départementale 75, les bottes d'ensilage décorées sont placées juste avant un rond-point vers Brindas. L’occasion de se questionner sur une œuvre qui attire les regards. De plus près, on peut y voir des seins cachés. 

Une histoire de famille

Si cette initiative est importante aux yeux de Marina, c’est aussi parce que son père est décédé des suites d’un cancer :

Je reprends l'exploitation suite au décès de mon père qui a eu un cancer et qui n'a pas été dépisté assez tôt.

Marina Mille, agricultrice

La jeune agricultrice compte aussi dans son entourage beaucoup d’amies touchées par le cancer qui ont pu être dépistées assez tôt. Aujourd’hui, cette trentenaire n’est pas seule dans son combat.

Rencontre insolite

« C’est Marina qui m’a trouvée la première » sourit Adélaïde Klein. Depuis près de 10 ans, elle sillonne le secteur pour exercer son métier. Une artiste de terrain peut-être plus connue des agriculteurs que des galeristes. Marina Mille, d’ailleurs, avait déjà repéré son travail et aimait particulièrement les gros yeux qu'elle peignait. 

De son côté, Adélaïde Klein avait identifié les ballots d’ensilage près de la route départementale : « c’est très rigolo, moi j’avais repéré sa rangée de ballots d’ensilage et je cherchais à savoir à qui elle appartenait. Et elle cherchait à savoir qui peignait ». Contactée par Marina Mille pour décorer les bottes roses, Adélaïde Klein n’a alors pas hésité. L'artiste avait carte blanche. 

Selon une étude du réseau français des registres des cancers (Francim), le cancer du sein est celui qui touche le plus les femmes: en 2018, on estimait à 58 459 le nombre de cas. 

Propos recueillis par Dolores Mazzola.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.