Emmanuel Macron fête l'Epiphanie : une jeune boulangère de Charbonnières fera le service à l'Elysée

Ce jeudi, Morgane Bernardin est invitée à prendre part aux cérémonies de l’Epiphanie à l’Elysée, en présence du président de la République. C’est en remportant un concours de la fédération de la boulangerie qu’elle a décroché le titre de meilleure vendeuse de l’année. Et qu’elle a été invitée au château.

A l’heure où bon nombre de boulangers s’interrogent sur leur avenir à cause des augmentations du coût de l’énergie, une jeune femme a le sourire. A Charbonnières-les-Bains, Morgane Bernardin est sur un nuage depuis qu’elle sait qu’elle va servir la galette des rois à l’Elysée. Reine d’un jour, « une expérience unique dans ma vie », dit-elle, pour servir un roi qui pourrait être celui qui dirige le pays.

 Un titre de "Meilleure vendeuse "

A quoi Morgane doit-elle cet insigne honneur ? Au titre de meilleure vendeuse décerné lors d’un concours « talents de la vente » organisé par la confédération de la boulangerie et de la pâtisserie. C’était en novembre dernier. Ce jeudi, elle est invitée à prendre part aux cérémonies de l’Epiphanie à l’Elysée, en présence du président de la République.

Fille et petite-fille de boulangers installés dans l’ouest lyonnais, Morgane a repris l’affaire familiale en y apportant de la jeunesse, une vision digitale qui plaît à la clientèle friande de recettes et d’explications sur la fabrication des produits maison. Armée de son smartphone, elle filme les étapes de fabrication des galettes, les lamés, le badigeon au jaune d’œuf,  mais aussi les chocolats de Pâques, ou encore les spécialités de la fête des mères.

Des vidéos, qui une fois montées, sont mises en ligne sur les réseaux sociaux. « J’ai créé une page sur Instagram pour montrer notre manière de travailler, pour montrer que tout ce que nous vendons a été travaillé en arrière-boutique sur nos marbres et sorti de nos fours », souligne Morgane qui reconnaît se trouver à la croisée de deux univers : celui de ses parents, traditionnel et très pro, que sa mère lui a inculqué et le sien, pro mais plus jeune. « Tout ce que j’ai appris pendant mes études, je le mets en pratique aujourd’hui, concède-t-elle. C’est top de pouvoir travailler sa passion tous les jours. »

De fait, elle baigne dans l’univers depuis toute petite. Mais c’est à partir de ses 16 ans que Morgane, les week-ends, met, c’est le cas de le dire, la main à la pâte. D’où une certaine habitude, tôt, de voir tout ce qui est produit sur place.

 Les défis, ça me stimule. C'est ce qui me pousse à créer 

Morgane Bernardin

Une recette de gâteau originaire de Mayenne

Mais elle se destine tout de même aux études. Morgane fait 5 ans d’études en commerce et marketing, ce qui lui apporte une base solide en gestion d’entreprise et en techniques de vente. Une formation qui lui apporte une forme de sérénité, appréciable dans le cadre du concours des talents auquel elle prend part. « Je voulais faire ce concours car c’est un challenge que je me donnais à moi-même, j’adore les défis, ça me stimule. Quand j’en ai entendu parler et je me suis dit pourquoi pas ? »

Il y avait 5 épreuves : pratique, hygiène, mise en place de produit, prise de commande, et mise en valeur produit régional. C’est cette dernière que Morgane préfère : « elle fait parler la créativité de chacun. Je l’ai préparée avec mes parents, un gâteau mayennais à base de nougatine, de pommes sur une base de cake.» Aujourd’hui, elle avoue que remporter ce titre de lauréate lui a ouvert beaucoup de portes. Son carnet d’adresses s’est enrichi d’un coup. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité