A Ecully (69), Biotyfood lance un emballage en silicone alimentaire aussi neutre que le verre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yannick Kusy
Les poches créées par Biotyfood, basée à Ecully, sont en silicone perspirant. Un matériau alternatif aux plastiques
Les poches créées par Biotyfood, basée à Ecully, sont en silicone perspirant. Un matériau alternatif aux plastiques © biotyfood

A Ecully, la start-up Biotyfood s’est donnée pour mission de lutter contre le gaspillage alimentaire en développant des solutions qui révolutionnent la conservation et la préservation des aliments. Elle a créé des poches en silicone alimentaire aussi neutre que le verre.

Jean-François Bourrec est l'ancien dirigeant d'une agence de stratégie de marque, axée sur les problèmes stratégiques. Dans ce cadre, il assiste, durant plusieurs années, à de nombreuses études de marché, et de comportements sur les motivations des consommateurs. En 5 ans, il se rend compte que le bio s'installe très fortement, et devient une réelle attente du public. Dans le même temps, il observe que la problématique des déchets devient un vrai sujet. Des déchets qui prennent davantage d'espace dans notre quotidien. Il se base sur ces deux constats pour tenter des solutions multiples et pratiques pour conserver des aliments, allonger leur durée de vie tout en préservant leurs qualités organoleptiques (vitamines, anti-oxydants etc...).

La fin du plastique au contact des aliments

A force de déposer des brevets et de sélectionner des matières, il parvient à une conviction :"Le plastique, ce n'est pas du tout chic" sourit-il. Une idée qui sera validée, à cette période, par la COP21. Cette conférence mondiale pour le climat va en effet programmer la disparition du plastique ménager en priorité. Mais aussi les plastiques qui sont mis en contact avec les denrées alimentaires. "Des études, menées par Biocoop, démontrent en 2016 que les bouteilles en plastique diffusent des micro-particules dans l'eau. Ces particules s'accumulent dans l'organisme et créent des maladies. Cette marque est allée jusqu'à retirer le plastique de ses emballages. Cela a été un déclic pour moi !" explique Jean-François.  

Un silicone aux qualités étonnantes

Bien décidé à suivre cet exemple, il a alors déniché aux Etats-Unis un silicone alimentaire aux qualités perspirantes : il laisse passer l'air à l'extérieur mais ne laisse rien entrer à l'intérieur. Ce silicone, composé à 89% de silice, aussi neutre que le verre, sera la matière première de ses poches biotybag. "C'est comme un gore-tex alimentaire, qui améliore énormément la conservation des aliments qui se trouvent à l'intérieur de ces poches." explique notre entrepreneur. Les propriétés de ce silicone, qui est souple, se plie, mais ne casse pas, ont d'autres avantages : on peut y cuire les aliments sans le faire fondre. Il peut également être congelé. "Résistant à tous les chocs thermiques, biotybag passe du congélateur au four micro-ondes, ou au four chaud traditionnel ou vapeur. En bref, c’est le récipient idéal qui séduira les amateurs du batch cooking, du meal prep ou tout simplement du bien manger. La poche de conservation anti-gaspi d’une cuisine healthy et écolo-friendly.

Sacs en silicone créés par une start-up régionale Biotyfood

Un matériau du futur

Jean-François Bourrec, PDG de Biotyfood, basée à Ecully (69), est très optimiste sur l'avenir de ce silicone. "En 2031, d'après les préconisations de la Cop21, il n'y aura plus de plastique du tout. Même l'aluminium a été classé comme un neurotoxique par l'Anses, et sera voué à disparaitre de nos cuisines. Il restera le verre et ce silicone, qui est un matériau du futur." Les poches créées par Biotyfood sont sans colorant, et fabriquées avec un fond plat, pour être plus fonctionnelles. Elles peuvent également être nettoyées dans un lave-vaisselle. Leur fabrication, pour l'heure, est délocalisée en Asie. La commercialisation vient de débuter sur internet, et va s'étendre dans les prochains jours à toutes les grandes chaines de magasins spécialisés en électro-ménager. A plus long terme, Jean-François souhaite que ses poches -moulées d’une seule pièce et cuites à très haute température offrant une résistance inégalée sur le marché, garantie 10 ans- puissent avoir une utilité dans les enseignes qui vendent de la nourriture en vrac, comme les boutiques bio, où elles pourraient remplacer les sacs en papier avec fenêtre en plastique.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.