• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Agnès Buzyn sur France 3 Rhône-Alpes : “Le moratoire sur les taxes n'est pas une manoeuvre”

Agnes Buzyn était l'invitée de Sandra Meallier dans le 19/20 / © Ph. Bette
Agnes Buzyn était l'invitée de Sandra Meallier dans le 19/20 / © Ph. Bette

La ministre de la santé, invitée du 19/20, est revenue sur le moratoire sur les taxes annoncé mardi par le gouvernement : "Ce n'est pas une manoeuvre, mais le temps d'une concertation". Sur l'affaire des bébés nés sans bras dans l'Ain, Agnès Buzyn promet un rapport définitif en juin.          

Par Philippe Bette

Agnes Buzyn, ministre de la Santé, était mardi l'invitée du 19/ 20 sur France 3 Rhône-Alpes. Venue présider une conférence de l'Organisation mondiale de la santé à Lyon dans l'après-midi, elle a voulu apporter des précisions sur le moratoire sur les taxes annoncé le matin même par le Premier ministre. 

Réagissant aux commentaires des gilets jaunes recueillis sur les barrages, elle a défendu la position du gouvernement : "Ce n'est pas une manoeuvre, a -t-elle expliqué, c'est le temps nécessaire d'une concertation". 

Elle a par ailleurs précisé sa position sur le Levothyrox. A son arrivée au ministère de la Santé, elle a demandé aux fabricants de proposer cinq formules différentes, estimant que les patients avaient été "piégés" par la mise en place d'une nouvelle molécule du Lévothyrox. 

S'agissant des bébés nés sans bras, elle a demandé à plusieurs agences une enquête approfondie pour comprendre les raisons de cet "excès de cas" recensés dans l'Ain et en Bretagne. Un rapport partiel sera rendu fin janvier. Elle espère un rapport définitif, au plus tard en mai ou en juin 2019.                  

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : l'usine Luxfer à Gerzat bloquée par des salariés en colère

Les + Lus