• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ain : un chiot malinois rejoint les rangs du 68ème Régiment d'Artillerie d'Afrique à La Valbonne

Persée, chiot de 2 mois et demi, est intégré au 68ème RAA / © Gouverneur militaire de Lyon
Persée, chiot de 2 mois et demi, est intégré au 68ème RAA / © Gouverneur militaire de Lyon

Son nom : Persée. Age : 2 mois et demi. Affectation : chien soldat au 68ème Régiment d'Artillerie d'Afrique, basé à La Valbonne. Intégrer un chiot aussi jeune à l'Armée fait partie d'une expérimentation. Une grande première pour ce régiment implanté dans l'Ain .

Par Aude Henry

Persée pose déjà fièrement avec son maître, calot sur la tête. Le chiot, un malinois de 2 mois et demi, a officiellement rejoint les rangs du 68ème RAA, le Régiment d’Artillerie d’Afrique.
C'est là une grande première pour ce régiment basé à La Valbonne, dans l'Ain. C'est en fait la suite d'une expérimentation lancée en décembre 2017 : recruter des chiens soldats plus jeunes. Il faut en effet savoir que, généralement, une recrue militaire canine de l’armée de Terre est intégrée à l’âge adulte, entre 1 et 3 ans.

Persée va vite passer à l'entraînement avec son maître en tant qu'élément cynotechnique de détection. Objectif pour cette nouvelle recrue canine : acquérir le brevet de pistage « initiation » et le brevet de « patrouille » à la date de son premier anniversaire.
Ses futures missions : défense et sécurité des installations sensibles, appui au combat, recherche humaine, mais aussi recherche d'explosifs ou de produits stupéfiants. Tant sur les théâtres d’opération extérieure que dans le cadre de l’opération Sentinelle.

Les chiens soldats sont sélectionnés sur leurs qualités intrinsèques, leur motivation pour le jeu et leur caractère sociable et équilibré, précise le service communication du Gouverneur militaire de Lyon. La plupart dont des bergers malinois, des bergers allemands et des bergers hollandais.




 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus