L'arrestation de Jean Moulin, c'était il y a 75 ans

Après-midi du 21 juin 1943 : Jean Moulin a rendez-vous avec d'autres dirigeants de la Résistance dans la maison du Dr Dugoujon à Caluire-et-Cuire. Mais la Gestapo débarque et procède aux arrestations. 75 ans plus tard, le lieu attire des visiteurs toujours plus nombreux.

L'immeuble est petit, mais chargé d'histoire. A Caluire-et-Cuire, la maison du Dr Dugoujon est devenu un mémorial de la Résistance.
21 juin 1943, il est 14h30, Jean Moulin et Raymond Aubrac se présentent à la porte. Médiatrice culturelle auprès de la municipalité, Caroline Dureux nous raconte la suite :
Ils se sont installés dans la salle d'attente du docteur. La bonne, Marguerite, les a pris pour des patients car lorsqu'ils sont arrivés, ils ont oublié de dire le code "je suis un ami d'André Lassagne".
Quelques minutes plus tard, la Gestapo débarque, arrête Jean Moulin et les autres dirigents de la Résistance avec qui, il devait se réunir. 

75 ans plus tard, l'histoire revit dans ce mémorial ouvert au public depuis 2010. Sur les chaises de la salle d'attente, les photos des protagonistes de l'époque. Les visites du lieu sont toujours plus nombreuses : 5300 en 2017. Il y en a quasiment tous les jours, toutes les heures.
60% des visiteurs sont des scolaires accueillis à partir du CM2. Le reste, des particuliers "qui ont besoin de se recueillir, pour qui c'est une forme de pélerinage".

 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité