Auvergne Rhône-Alpes : 1er bilan d'étape positif pour la vaccination contre la grippe en pharmacie

La vaccination contre la grippe en pharmacie : une expérimentation de trois ans menée en Auvergne- Rhône-Alpes et en Nouvelle Aquitaine.  Un mois et demi après le début de cette opération, le premier bilan est positif pour l'ordre des pharmaciens de Rhône-Alpes.

Par Christian Conxicoeur

C'est une expérimentation qui a débuté en octobre sur deux régions test : Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine. L'objectif est de permettre aux pharmaciens, moyennant une formation, de vacciner le public dans les officines. En mois et demi, 116 000 personnes ont répondu présent sur les deux régions. 
grippe saisonnière : 1er bilan de la vaccination en pharmacie en Auvergne-Rhône-Alpes
La vaccination contre la grippe en pharmacie : une expérimentation de trois ans menée en Auvergne- Rhône-Alpes et en Nouvelle Aquitaine. Un mois et demi après le début de cette opération (début octobre), le premier bilan est positif pour l'ordre des pharmaciens de Rhône-Alpes. Interview de Didier Vieilly, vice-pdt de l'ordre des pharmaciens de Rhône Alpes.

L'opération comporte des restrictions : tout le monde ne peut pas se faire vacciner par un pharmacien habilité. Seuls sont concernés les adultes ayant déjà été vaccinés et ayant reçu un bon de prise en charge de l’Assurance maladie (voir ci-dessous les conditions).

Sont exclus du dispositif de vaccination en pharmacie et devront consulter un médecin :
  • les primo-vaccinés
  • les femmes enceintes
  • les patients immunodéprimés
  • les patients sous anticoagulant
  • les patients ayant présenté une allergie


Pour qui le vaccin contre la grippe est-il pris en charge ?

L’Assurance Maladie prend en charge le vaccin contre la grippe saisonnière à 100 % pour les personnes les plus exposées aux risques de complications ou pour l'entourage de celles-ci : (source ameli.fr)

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse ;
  • les personnes atteintes de certaines affections chroniques ;
  • les personnes obèses ;
  • l’entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave ;
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge ;
  • certains professionnels de santé libéraux.

Sur le même sujet

Les + Lus