Auvergne-Rhône-Alpes, site pilote pour l'action régionale de Pole Emploi

Le siège de la région Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon / © A. Henry
Le siège de la région Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon / © A. Henry

Le gouvernement a choisi six régions pour expérimenter "le pilotage régional de l'action de Pole Emploi". Parmi elles, la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le dispositif, qualifié de "petite révolution" par Laurent Wauqiez, a été présenté le 5 février 2020.

Par Aude Henry

Que se cache-t-il derrière cette expérimentation de pilotage régional de l'action de Pole Emploi ? En fait, il s'agit là d'une redéfinition, entre l'Etat et six régions désignées comme "site pilote", de la politique de gouvernance en matière d'emploi et de formation professionnelle.
En clair, il s'agit de vérifier qu' Auvergne-Rhône-Alpes est la plus à même, à avoir la main, dans ces domaines afin de répondre aux besoins des entreprises de son territoire.

Le dispositif a été présenté officiellement le 5 février à Lyon. L'expérimentation devrait se concrétiser par la mise en place d’un comité régional pour l’emploi, chargé de piloter les actions, d'en suivre l'impact et de les ajuster en fonction de la tendance de l’emploi.
Un outil de diagnostic portant sur l'ensemble des offres d’emploi sur le territoire régional devrait également voir le jour, afin de connaître les besoins des entreprises en temps réel et d’adapter la formation.
En complément, l’Agence régionale de l’Orientation aura un rôle d’information à destination des jeunes sur les métiers vecteurs d’emplois et ceux qui le sont moins, afin de les aider dans leurs choix d’orientation.

Une véritable révolution

Pour le président de Région Auvergne-Rhône-Alpes, "cette expérimentation est une grande reconnaissance de notre travail". Laurent Wauquiez se montre particulièrement enthousiaste, allant jusqu'à dire qu'il s'agit là d'une véritable révolution. La Région va en effet piloter toute la politique de formation professionelle sur son territoire. "Une gestion qui sera désormais effectuée à partir du terrain, au plus près des besoins des entreprises du territoire et non plus depuis Paris", poursuit Laurent Wauquiez. Priorité annoncée : "financer des formations là où il y a des besoins, avec un équilibre droits et devoirs. Et travailler en lien avec les Départements, afin de proposer aux personnes au RSA des formations aux métiers sous-tension pour un véritable retour à l’emploi". 


 

Les chiffres-clés de l'emploi en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Taux de chômage en Auvergne-Rhône-Alpes : 7,4% soit 372 000 de chômeurs (8,6% en France, soit 3,6 millions de chômeurs
  • 54 % des entreprises régionales ont des difficultés de recrutement
  • Près de 40 000 entreprises/an sont créées dans la Région

Sur le même sujet

Les + Lus