Basket/Elite - Le Mans arrache la belle contre l'Asvel

Asvel-Le Mans 1/4 finale play-offs 2018 à l'astroballe Villeurbanne - Chris Lofton du Mans. / © MAXPPP
Asvel-Le Mans 1/4 finale play-offs 2018 à l'astroballe Villeurbanne - Chris Lofton du Mans. / © MAXPPP

Le Mans, au bord de l'élimination, est allé renverser Villeurbanne (72-67, série:1-1) vendredi soir lors du quart de finale retour des play-offs du Championnat de France de basket, pour s'offrir le droit de disputer une "belle" à domicile dimanche. Rencontre à 18h30 dans la Sarthe.

Par dm (avec AFP)

Trois jours après avoir perdu la première manche à Antarès (81-68) et sans leur capitaine Romeo Travis, suspendu, les Sarthois ont déjoué tous les pronostics, à la force de leur orgueil et du poignet de Chris Lofton (20 pts), décisif. Le meneur américain, transparent à l'aller (0 pt), s'est sublimé, comme son équipe, au pied du mur, et a inscrit quatre paniers primés dans les moments chauds, à cheval sur les troisième et quatrième quart-temps, qui ont maintenu à flot les Manceaux.

Sa réussite tranche avec la maladresse des Villeurbannais qui, sans rythme en attaque, ont abusé du tir à trois points (8/30), à l'image de Justin Harper (1/11), à côté de ses chaussures.

Après une sixième place décevante au terme de la saison régulière, l'équipe du président Tony Parker n'a toujours pas levé les doutes sur son niveau réel, et sa performance en dents de scie dans sa salle ouvre la porte, dimanche, à une élimination prématurée pour le plus gros budget de la division.

Les cadres rhodaniens David Lighty (2 pts à 1/7) et Harper (7 pts à 3/13) ont notamment failli, sonnés par un 10-0 initial qui a donné le ton du match. Charles Kahudi, d'un dunk rageur sur D.J. Stephens, a cru réveiller la "Green Team" (48-46, 29e), mais Le Mans a répondu par quatre tirs à trois points de suite, dont trois pour le seul Lofton, qui repoussaient à nouveau les locaux (50-58, 32e). Stephens, toujours à longue distance, enfonçait le clou (67-69, 39e) dans le money-time: Le Mans vit toujours.

Après avoir remporté le match aller au Mans, les hommes de TJ Parker avaient encore besoin d'une victoire vendredi soir à l'Astroballe pour poursuivre la compétition. La défaite 67-72 enregistrée sur son parquet oblige donc l’ASVEL à disputer la belle dimanche au Mans.

 

Sur le même sujet

Les + Lus