Coronavirus - Lyon : après le défilé, la Biennale de la danse est repoussée au printemps 2021

La Biennale de la danse de Lyon, prévue du 11 septembre au 2 octobre, est repoussée au printemps 2021, ont annoncé mercredi 6 mai les organisateurs, relevant de "nombreuses incertitudes" quant aux modalités du déconfinement, notamment pour les salles de spectacle.

Le defilé de la Biennale de la danse de Lyon 2020 se fera en juin 2021.
Le defilé de la Biennale de la danse de Lyon 2020 se fera en juin 2021.
L’association « la Biennale de Lyon » propose le report de la 19e édition de la Biennale de la Danse en mai/juin 2021 à l’instar du Défilé Africa déjà reporté sur cette même période

Cette décision a été prise afin "d'éviter l'annulation" de ce rendez-vous phare de la danse en France, dédié à la création chorégraphique internationale.

"Différer trop tardivement la décision de maintenir ou reporter la Biennale de danse (...) risquerait de mettre les artistes programmés en très grande difficulté et de fragiliser durablement l'économie du projet", selon un communiqué des organisateurs. 
"Il est évident que compte tenu de la situation sanitaire actuelle, la majorité des artistes, français et étrangers, ne peuvent mener leurs répétitions correctement (...), ni même prétendre pouvoir se déplacer d'un pays à l'autre", font valoir les organisateurs.

Parmi les chorégraphes qui étaient attendus à Lyon en septembre: le Français François Chaignaud, la Capverdienne Marlene Monteiro Freitas, le Grec Dimitris Papaioannou, le Sud-Africain Gregory Maqoma ou le Burkinabè Serge Aimé Coulibaly...
Pour Dominique Hervieu, la directrice artistique de la Biennale, "le top départ de la reconstruction de la Biennale est aujourd'hui". "La difficulté est de retrouver des théâtres" et savoir "quels artistes seront
disponibles entre le 15 mai et le 15 juin"
2021, a-t-elle expliqué.

Dominique Hervieu a toutefois assuré que "beaucoup" des artistes programmés pour septembre seraient présents en 2021, selon un premier sondage mené auprès des intéressés.
Autre chantier pour l'organisation de l'événement: déterminer "la possibilité de reports des mécènes sur 2021 ou pas", alors que le mécénat est "fragilisé par la crise économique" actuelle du fait de la pandémie de nouveau coronavirus.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société biennale de la danse culture danse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter