Coronavirus. Pauvreté, personnes isolées, logements : le confinement en chiffres en Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Henny .

La direction Auvergne-Rhône-Alpes de l'INSEE a publié les chiffres liés au confinement afin de mieux comprendre comment vivent les habitants de la région. 

Les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars 2020 touchent les populations de façon différenciée selon le type de logement qu’elles occupent ou la composition de leur ménage. En Auvergne-Rhône-Alpes, près de 8 millions de personnes sont en confinement, selon l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques. Parmi elles, on compte près de 1,8 millions de personnes âgées (+60 ans) et 2,3 millions de jeunes (-25 ans). Mais comment vivent ces ménages ? Voici le point, en chiffres.



Plus de maisons individuelles que d'appartements.

Dans la région, les habitants vivent d'avantage en maisons individuelles (4,5 millions) qu'en appartements (3,2 millions). Mais, 3,3 % vivent dans des logements sur-occupés. 17.100 personnes sont dans un ménage d'au moins 4 personnes et dans un appartement d'une ou deux pièces.166 700 personnes sont dans des communautés, comme des Ehpad ou des foyers.



10% de ces personnes seules sont en situation de pauvreté.

Dans la région, les femmes de plus de 60 ans sont les plus représentées parmi les personnes qui vivent seules.En Auvergne-Rhône-Alpes, près de 1,3 millions de personnes vivent seules : 126 000 personnes de moins de 25 ans, 549 100 personnes de 25 à 59 ans et 585 800 personnes de 60 ans ou plus. Parmi elles, 10% sont en situation de pauvreté et 90 500 bénéficient de l'Allocation Adulte Handicapés.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité