Cinquième vague de Covid-19 : à Lyon, le centre de vaccination de Gerland augmente ses capacités

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Allec
Le centre de vaccination de Gerland (Lyon, Rhône) doublera ses capacités d'accueil en une semaine.
Le centre de vaccination de Gerland (Lyon, Rhône) doublera ses capacités d'accueil en une semaine. © Francetv

Suite aux annonces du gouvernement de l'élargissement de la 3ème dose de vaccin anti-covid à toutes les personnes majeures, le plus grand centre de vaccination de Lyon à Gerland va doubler ses capacités d'accueil.

Le gouvernement l'a annoncé le 25 novembre : la troisième dose sera accessible à toutes les personnes majeures à partir du 27 novembre dont la dernière dose remonte à plus de 5 mois. Il sera même obligatoire pour conserver son passe sanitaire au-delà de 7 mois auprès sa dernière piqûre. 

Sans surprise, les créneaux de vaccination ont été pris d'assaut après les annonces. Doctolib annonce 500 000 prises de rendez-vous dans la soirée. De très nombreuses personnes ont également témoigné de même pas avoir pu accéder à l'application. 

Gerland augmente ses capacités

Au centre de vaccination de Gerland à Lyon, il n'y a pas encore foule le jour des annonces. Pour cause la piqure ne se fait que sur rendez-vous et n'était ouverte qu'au plus de 65 ans. 

Le centre a donc prévu d'augmenter ses capacités pour faire face à l'afflux de demandes. "Demain (le 26 novembre) on passe nos capacité d'accueil de 1000 à 1200 personnes par jour et dès la semaine prochaine nous seront à 2000 personnes par jours", nous explique Dr Jihane Fattoum, la responsable médicale du centre de vaccination de Gerland. 

"On n'est pas au maximum de nos capacités car nous avons déjà atteint 3000 personnes par jour mais si il le faut on augmentera pour suivre l'accélération de la campagne de vaccination", promet-elle. 

Le point épidémique en Auvergne-Rhône-Alpes. 

Côté taux d'incidence, le seuil d'alerte (50 personnes malades pour 100 000 habitants) est dépassé dans tous les départements au 25 novembre

  • Ain : 223 
  • Allier : 157
  • Ardèche : 436 (record national)
  • Cantal : 121
  • Drôme : 208
  • Haute-Loire : 234
  • Haute-Savoie : 246
  • Isère : 246
  • Loire : 255
  • Rhône : 284

La tension hospitalière reste tout de même contenue. Seul 26% des lits sont occupés par des patients covid contre 160% l'année dernière lors de la seconde vague par exemple. 

Il existe aussi des disparités. Le taux d'occupation est de 12% dans le Puy-de-Dôme contre 75% en Ardèche. D'ailleurs l'Hôpital d'Aubenas a déclenché son plan blanc le 25 novembre 2021. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.