Covid-19 : malgré le variant Omicron, les agences de voyages et les tours opérateurs ne sont pas inquiets

Publié le
Écrit par Sébastien Allec
Malgré l'annulation des vols vers le Maroc ou encore l'Israël, de très nombreuses destinations sont toujours joignables à l'aéroport international de Saint-Exupéry.
Malgré l'annulation des vols vers le Maroc ou encore l'Israël, de très nombreuses destinations sont toujours joignables à l'aéroport international de Saint-Exupéry. © Francetv/ Thierry Swiderski

L'émergence du variant Omicron, détecté en Afrique austral fin novembre, suscite de très fortes inquiétudes au travers du monde. Même si de nombreuses destinations ne sont plus accessibles en avions, les voyagistes ne sont pas encore inquiets.

"Nous avons vécu la Seconde Guerre Mondiale, il n’y a rien de pire" Jean Lévy devait se rendre en Israël début décembre pour se rendre sur la tombe de son fils. Pour la troisième année consécutive, il ne pourra pas faire son "pèlerinage". L'Israël a décidé de fermer ses frontières face à la menace que représente le variant Omicron du Covid-19. "On comprend que les pays prennent des précautions", explique-t-il. 

Comme Israël, les liaisons aériennes avec le Maroc ou encore le Japon ont également été coupées. Le gouvernement français a également suspendu les vols avec sept pays d'Afrique australe, berceaux du variant Omicron. 

Les voyagistes pas encore inquiets

Malgré cela, les agences de voyages et autres tours opérateurs ne sont pas encore inquiets. La crise sanitaire dure depuis presque 2 ans, ils commencent à avoir une expérience de ces incessants "hauts et bas". 

"Si en 2021 on avait annulé les voyages à chaque fois que le Covid revenait un peu, personne n’aurait voyagé" explique Neila Ayoub, conseillère voyage chez Ailleurs Voyages.

Or pour le coup beaucoup de voyage ont été maintenu. Tout d'abord parce qu'ils sont annulés au dernier moment si besoin, et surtout parce que la majorité des clients ont pris une assurance "sanitaire". Cette dernière leur permet de voir leur billet remboursé en cas d'annulation en raison des soubresauts du Covid. 

L'été prochain en ligne de mire 

Malgré la fermeture de certaines frontières, les voyagistes sont déjà tournés vers l'avenir. "On sait qu’une nouvelle année arrive. Les gens commencent à penser aux vacances d’été" explique Aurélien Aufort, directeur adjoint Voyamar Tour Operator. Il est pour le moment serein car il le sait : "dès que les destinations réouvrent, ça repart comme avant", nous assure-t-il. 

Les voyagistes craignent néanmoins que les Etats-Unis viennent à refermer leurs frontières. En matières de voyages, c'est ce pays qui donne le ton. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.