D1 dames: les Lyonnaises s'imposent sur les Parisiennes et prennent une option sur le titre

Samedi 16 novembre, au Groupama Stadium, l’OL féminin recevait le PSG à l'occasion d'un match comptant pour la 9e journée de D1. Une affluence record: 30 000 spectateurs ont fait le déplacement. Les Lyonnaises se sont imposées 1 à 0 sur les Parisiennes. Lyon conforte ainsi sa première place.
L'OL s'impose devant le PSG, 1 but à zéro grâce à un but de Saki Kumagai -16/11/19
L'OL s'impose devant le PSG, 1 but à zéro grâce à un but de Saki Kumagai -16/11/19 © maxppp
Samedi 16 novembre, les Lyonnaises l'ont emporté sur l'équipe du PSG grâce à un but de la Japonaise Saki Kumagaï. Une courte victoire (1-0) à domicile qui permet déjà à l'OL de prendre une option pour le titre de champion de France. L'OL compte désormais trois longueurs d'avance sur le club parisien (2e) qui devra sans doute faire un sans-faute jusqu'au match retour. 

Samedi, les Lyonnaises ont logiquement pris l'avantage sur un but inscrit de la tête par Kumagaï en début de seconde période à la réception d'un corner joué par l'Allemande Dzsenifer Marozsan (49).
Les championnes de France auraient pu, dans la foulée, en ajouter un deuxième sur un tir de Delphine Cascarino heurtant la barre après un centre en retrait d'Ada Hegerberg (51).
Un coup franc joué par Amel Majri et une tentative de Delphine Cascarino difficilement détournés par la gardienne Christiane Endler (74) auraient pu aussi aboutir.
Sous les yeux de la sélectionneuse nationale, Corinne Diacre, ce succès de Lyon, qui aurait dû aussi bénéficier d'un penalty pour une faute de Perle Morroni sur Cascarino (90+1) est mérité après une rencontre assez bien maîtrisée.

Avant la mi-temps, les Lyonnaises ont eu les meilleures opportunités avec une action d'Eugénie Le Sommer devant laquelle Endler est bien sortie (11), un tir de Kumagaï passant (26) ou encore une action d'Hegerberg après une passe de Griedge M'Bock (30).  Mais les Lyonnaises ont aussi souffert d'un manque de précision et de justesse dans la zone de décision pour pouvoir gagner plus largement.

De son côté, le PSG a été dangereux sur un tir de Marie-Antoinette Katoto détourné en corner par M'Bock (6) ou encore sur une sortie aérienne ratée de Sarah Bouhaddi après un coup franc de Sara Dabritz (65).  Mais les Parisiennes ont raté l'occasion d'égaliser en fin de partie, la Canadienne Kadesisha Buchanan sauvant sur la ligne une tentative de sa compatriote Ashley Lawrence (76).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football féminin football sport