• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Décines (Rhône): Deux blessés dans le crash d'un avion de tourisme sur le toit d'une entreprise

© Laure Crozat
© Laure Crozat

Deux personnes à bord d'un petit avion de tourisme ont fait un atterrissage d'urgence sur le toit d'une entreprise de Decines (Rhône) jeudi 2 août, à 20h30. Il y a deux blessés, un jeune couple de 28 et 27 ans, le pilote et sa passagère. Ils s'en tirent miraculeusement.   

Par Philippe Bette

L'accident s'est produit jeudi 2 août à Décines vers 20h30. Un petit avion de tourisme avec à son bord deux personnes s'est crashé sur le toit d'un hangar industriel, rue de Catalogne. Malgré l'impact, le pilote et sa passagère sont simplement blessés, victimes d'un traumatisme de la face. Il s'agit d'un homme et d'une femme, âgés respectivement de 28 et 27 ans. Il ont été transportés en urgence relative à l'hôpital Edouard Herriot. Il y avait aussi une personne dans l'entreprise mais elle n'a pas été blessée.    

Selon nos sources, l'appareil immatriculé "FGKEC" est un monomoteur de type Piper-PA28 appartenant à l'Aéro-club du Grand Lyon. Il s'apprêtait à atterrir sur sa base, l'aéroport de Lyon Bron.   

L'appareil a exécuté comme un atterrissage de fortune sur le toit de cette entreprise. Il a été freiné dans sa chute par le bardage du toit. On voit le nez de l'avion complètement encastré dans une paroi de l'entrepôt. Par chance, là encore, il n'y a eu aucune fuite de carburant, qui aurait pu provoquer une explosion au moment du choc. Les deux occupants de l'avion s'en tirent miraculeusement. Ils ont échappé à une mort certaine.
 
Les premières explications sur ce crash avec Sandra Méallier & Laure Crozat
          

Les pompiers ont engagé d'importants moyens de secours, une vingtaine de véhicules, pour porter assistance aux victimes et pour écarter tout danger. Les pompiers craignaient que l'appareil ne s'embrase et s'écrase dans cet entrepôt d'une entreprise de négoce de pièces automobiles. Une soixantaine de pompiers ont été mobilisés à cet effet.     
 
© Laure Crozat
© Laure Crozat
Deux camions grue et un camion plateforme ont été acheminés dans cette zone industrielle pour faciliter l'enlèvement de l'épave .  
   

   
 

Sur le même sujet

Tombola sur Snap

Les + Lus