Neuville/Saône : Sanofi et son Dengvaxia menaçés de poursuites aux Philippines

Le ministère de la justice des Philippines veut poursuivre les responsables de Sanofi et 14 dirigeants de ses services de santé pour une campagne de vaccination contre la dengue, portant sur 730 000 enfants. Le vaccin produit par Sanofi à Neuville-sur-Saône est visé par une enquête criminelle.      

La nouvelle unité de Sanofi à Neuville, dédiée au vaccin contre la dengue  avait été lancée en 2011
La nouvelle unité de Sanofi à Neuville, dédiée au vaccin contre la dengue avait été lancée en 2011 © AFP
Le ministère de la Justice des Philippines a bien l'intention de diligenter des poursuites contre les responsables de Sanofi et 14 dirigeants actuels ou passés de ses services de santé.Il estime qu'il existe des motifs probables d'inculpation pour "homicide par imprudence" lors d'une campagne massive de vaccination dans son  pays. Il avance des erreurs de procédure dans la mise en oeuvre de ce programme lancé par Sanofi en 2016 et qui aurait abouti à une dizaine de décès .  

Sanofi a exprimé vendredi en début d'après-midi "son profond désaccord sur les conclusions formulées à son encontre et contre certains de ses employés". "Et nous les défendrons vigoureusement." ajoute -t-il de façon laconique,sans autre commentaire à ce stade.   

Le récit de Sylvie Cozzolino :     
 

Fin novembre 2017, Sanofi a annoncé que son vaccin pouvait augmenter le risque de dengue sévère chez des enfants qui n'avaient encore jamais été infectés par le virus. Depuis, une enquête criminelle sur la vaccination de plus de 730 000 enfants a été ouverte et le congrès philippin s'est saisie de l''affaire. 
 
En décembre 2017, l'ancien président philippin Benigno Aquino avait été entendu par une commission parlementaire sur cette campagne de vaccination, qu'il avait autorisée en son temps. Le reportage d'Euronews du 14 décembre 2017.   
     
Sanofi devait commercialiser son "Dengvaxia" dans le monde entier. La dengue est une maladie tropicale véhiculée par les moustiques, un fléau dans les pays chauds. Sanofi a produit des centaines de millions de doses dans son usine de Neuville-sur-Saône, mais n'est pas parvenu à les vendre. Pourquoi?
Les explications de Sylvie Cozzolino et de Thierry Swiderski (Reportage du 8 novembre 2017).
 
La nouvelle unité de production de Sanofi à Neuville-sur -Saône était dédiée à la production de ce vaccin contre la dengue. Elle avait inuaugurée le 13 mai 2011 par Eric Besson, le ministre de l'industrie de l'époque.   
 
Inauguration de la nouvelle usine Sanofi de Neuville-sur-Saône en présence d'Eric Besson, ministre de l'industrie etdu maire de Lyon, Gérard Collomb.
Inauguration de la nouvelle usine Sanofi de Neuville-sur-Saône en présence d'Eric Besson, ministre de l'industrie etdu maire de Lyon, Gérard Collomb. © Juste Philippe

        
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
international santé société justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter