" Des accusations infondées et erronées", le musée Gadagne de Lyon défend son exposition liée à l'histoire de la ville

Les 4 et 15 décembre derniers, certains médias comme le Figaro et Le progrès se sont interrogés sur la pertinence de l'exposition du Musée d'histoire de Lyon, le musée Gadagne, situé dans le Vieux-Lyon. Une exposition permanente qui revient sur l'histoire de la ville. Ce lundi 18 décembre, le musée s'est défendu de faire de la politique

"Le MHL-Gadagne fait des expositions pas de la politique", assène d'entrée le musée dans son communiqué en date du lundi 18 décembre. Cette prise de position fait suite à des articles parus chez nos Confrères du Figaro et du Progrès revenant sur la nouvelle exposition du musée d'histoire de Lyon. Le musée situé dans le 5e arrondissement de Lyon, a décidé de faire une mise au point.

Un musée pour tous

"À l’instar des autres musées de ville européens, le musée Gadagne poursuit la mission inscrite dans son projet scientifique et culturel (PSC) : donner des clés de lecture de la ville de Lyon à ses habitant·es", explique le responsable du service Collections du musée.  il rappelle également que "Voté à l’unanimité par le conseil municipal et validé par le ministère de la culture, ce projet s’est traduit par l’ouverture d’une nouvelle exposition sur l’histoire politique de la ville le 2 décembre". Le musée d’histoire de Lyon se défend de vouloir faire de la politique. "Nous mettons à disposition des visiteur·euses un récit qui se veut le reflet de l’état des recherches en sciences sociales à un instant T, une synthèse de l’état des dernières recherches académiques sur l’histoire."

Une exposition "reflétant la vitalité de la recherche scientifique et la diversité des Lyonnais-es"

Le communiqué du musée insiste sur le sérieux de cette exposition, "placé sous la responsabilité du conservateur du patrimoine Xavier de la Selle, le musée d’histoire de Lyon assume pleinement la responsabilité scientifique de la nouvelle exposition".

En  insistant aussi sur la conception de l'exposition : "elle a été préparée et construite, comme toutes les autres expositions du musée, par une équipe composée d’un conservateur en chef du Patrimoine, de chargé·es de collection et d’exposition, détenteur·trices de concours et diplômes reconnus par la profession".

Invitation lancée aux journalistes

"Comme dans tous les musées de société, les savoirs académiques ont été complétés par des témoignages recueillis auprès d’habitant·es et d’associations", indique le musée après avoir égrainé les différentes coopérations et recherches scientifiques pour prouver le sérieux de son travail.

En conclusion de cette explication, le musée lance également une invitation aux journalistes "à venir se faire leur propre idée sur le nouveau parcours du musée, comme l’ont déjà fait plus de 5 000 visiteurs enthousiastes depuis deux semaines".

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité