Dimanche en politique Rhône-Alpes : "Patrimoine en péril ? "

"Dimanche en politique" s'intéresse aux vieilles pierres, celles qui font la richesse du patrimoine français mais qui ont tant besoin d'être restaurées. Un casse-tête pour les propriétaires amoureux de leurs bâtisses mais qui ne trouvent pas l'argent nécessaire. Vive le loto patrimoine !           

Dans quel état se trouve aujourd’hui le patrimoine de notre région ? Comment et pourquoi le sauvegarder ? C'est la question posée par Lise Riger dans "Dimanche en politique". Le lancement en septembre prochain d'un "loto patrimoine" sur une idée de l'animateur Stephane Bern vient répondre à un problème récurrent :  la restauration et l'entretien des vieilles pierres. Un patrimoine envié, qui fait la fierté des français mais qui se heurte à un problème de financement chronique.

Une
liste prioritaire de 250 sites en péril a été établie par la "mission patrimoine" pilotée par l’animateur Stéphane Bern.

23 monuments d’Auvergne-Rhône-Alpes figurent sur cette liste et notamment : L’aqueduc romain du Gier à Chaponost (69), la chapelle des cordeliers de Crest (26), le site troglodytique de Chateauneuf-sur-Isère (26), le pigeonnier de La Chaux à Grézieux-le-Fromental ( 42) .

Sur le plateau de "Dimanche en politique",   Anne-Frédérique Royon , propriétaire du pigeonnier de La Chaux  à Grézieux-le-Fromental (42), l'un des sites retenus pour bénéficier en priorité de ce fameux loto patrimoine. Elle explique à Lise Riger l'urgence de réparer ce pigeonnier octogonal si particulier mais qui prend l'eau et menace de s'effondrer.    

 

  

 

        

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique patrimoine culture journées du patrimoine