Election présidentielle. A Lyon, Yannick Jadot présentera son programme en terrain conquis

Publié le
Écrit par Emilie Rosso

C'est le plus gros meeting du candidat socialiste depuis le début de la campagne, Yannick Jadot a choisi Lyon pour venir présenter son programme ce samedi 29 janvier.

«Le projet des possibles»... C'est avec ce titre prometteur que Yannick Jadot viendra à Lyon, demain samedi 29 Janvier, présenter son programme présidentiel. Après Anne Hidalgo et Christiane Taubira, c’est donc au tour du candidat écologiste à la présidentielle de choisir Lyon comme symbole au centre de sa campagne. En terrain conquis dans la première ville verte de France, le candidat EELV détaillera les mesures qu'il souhaite prendre pour la France.

A Lyon, Yannick Jadot en terrain conquis

Retransmis en direct dans une quinzaine d'autres villes, le discours du candidat écologiste sera précédé d’une intervention du maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, et d’une table ronde animée notamment par Éric Piolle, maire de Grenoble et ancien adversaire de Yannick Jadot à la primaire écologiste.

Symbole dans le symbole, l'écologiste a choisi le quartier de la Confluence et le H7, lieu totem de la French Tech, pour prononcer son discours.

Justice sociale, réduction de l'emprunte carbone, un programme ambitieux

Selon les informations révélées par le Monde, Yannick Jadot devrait annoncer qu'il axera son programme sur la lutte contre le réchauffement climatique. « Réparer, protéger, préparer » sera sa devise. « Réduire l’empreinte carbone de la France de 55 % d’ici 2030 en vivant mieux et atteindre la neutralité carbone en 2050 », sera son objectif.

Réduction de la dépendance automobile, lutte contre la précarité énergétique et pour le pouvoir d'achat. Le candidat devrait détailler l'ensemble des mesures qu'il a prévues pour la France devant un parterre de militants convaincus par l'urgence climatique.

Parmi les mesures importantes, l'arrêt de 10 réacteurs nucléaires d'ici 2035, la création de 6 000 nouvelles éoliennes ou encore la construction de 700.000 logements sociaux. Yannick Jadot annoncera également qu'il souhaite interdire la vente de véhicules neufs avec carburant fossile à partir de 2030 et investir dans le réseau ferroviaire. S'il élu président de la République, les vols intérieurs seront interdits pour tout trajet pouvant être effectué en moins de quatre heures de train.

En ce qui concerne l'agriculture, Yannick Jadot promet une transition vers ce qu'il appelle le modèle paysan. Plus de pesticides ni d'engrais de synthèse et du 100% local et bio dans les cantines. Il annonce aussi le retour d'un ISF « climatique », relevé à deux millions d'euros de patrimoine et la revalorisation du Smic à 1500 euros nets dès 2027.

Un tournant dans sa campagne ?

Un moment clé pour le candidat qui peine à booster sa campagne, pour l'instant assez morose.

Crédité entre 5 et 8% des intentions de vote dans les sondages et enquêtes d'opinion pour le moment, le candidat souffre également de du vote pour la Primaire populaire, qui a lieu en ce moment et jusqu'à dimanche.

Alors qu'on lui reproche constamment de désunir la gauche, Yannick Jadot a choisi Lyon pour rassembler tous ces soutiens.