Foire de Lyon annulée : un manque à gagner de 200 millions d'euros pour les exposants

Reprogrammée du 8 au 12 octobre pour cause d'épidémie de coronavirus, l'édition 2020 de la Foire de Lyon a été définitivement annulée. Impossible de repenser l'évènement avec une jauge ramenée à 1.000 personnes. Les conséquences économiques sont importantes.

La Foire de Lyon a fêté ses 100 ans en mars 2016. L'événement est annulé pour cette année 2020 pour cause d'épidémie de Coronavirus Covid-19. La Foire ne rouvrira ses portes à Eurexpo, à Chassieu, qu'en mars 2021.
La Foire de Lyon a fêté ses 100 ans en mars 2016. L'événement est annulé pour cette année 2020 pour cause d'épidémie de Coronavirus Covid-19. La Foire ne rouvrira ses portes à Eurexpo, à Chassieu, qu'en mars 2021. © Maxime Jegat/MaxPPP
La Foire de Lyon devait ouvrir ses portes le jeudi 8 octobre, pour cinq jours, à Eurexpo. Mais après l'annonce des nouvelles restrictions pour freiner le regain de cas de Covid dans le département du Rhône, il s'est avéré impossible pour les organisateurs de repenser l'évènement, et respecter la nouvelle jauge des 1.000 visiteurs.

Traditionnellement, la Foire de Lyon est organisée au mois de mars. Avec l'épidémie de coronavirus, elle avait été reportée. Les organisateurs avaient alors misé sur une reprogrammation en ce début octobre, dans le respect des normes sanitaires. Au lieu des 11 jours de foire et de ses 900 exposants, l'évènement ne devait plus se tenir que sur cinq jours (du 8 au 12 octobre), avec 300 exposants, et un nombre de visiteurs estimés à 40.000 au lieu des 198.000 de l'édition 2019.
  

► 200 millions d'euros de manque à gagner pour les exposants

Pour un exposant, la foire, c'est l'occasion de vendre, d'écouler son stock et de se reconstituer un carnet de commandes. Déjà éprouvés par les conséquences sanitaires de l'épidémie et du confinement, beaucoup espéraient se refaire une santé lors du rendez-vous lyonnais.
 

Sur une foire classique de 11 jours;, il y a à peu près 200 millions d'euros qui changent de mains, entre visiteurs et exposants.

Véronique Szkudlarek, directrice de la Foire de Lyon


Les conséquences économiques directes et indirectes de l'annulation sont nombreuses. Elles sont estimées à plus de 20 millions d'euros chaque année, selon la direction de la Foire de Lyon. C'est aussi toute la filière de l'évènementiel qui est impactée, "avec des conséquences sur l'emploi pour les prestataires et partenaires", précise Véronique Szkudlarek. "Au sein de GL Events, il n'y a pas eu de licenciement et le chômage partiel reste de mise, même si la chute d'activité était de 50% à la fin juin".
 

► Rendez-vous en 2021

Sur le site internet de la Foire de Lyon, les dates de l'évènement ont été mises à jour. Plus question de l'organiser en 2020, le rendez-vous est désormais fixé en 2021, du 27 mars au 5 avril, pour une durée de 11 jours.

"Rendez-vous en 2021 pour un moment festif, convivial et plus que jamais placé sous le signe de la solidarité. Au plaisir de se retrouver, enfin." signe en page d'accueil l’équipe de la Foire de Lyon.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société économie foires fêtes locales événements sorties et loisirs