Cet article date de plus de 6 ans

Les Français, mauvais élèves en orthographe

D'après une étude, publiée mercredi, le niveau d'orthographe des français régresse. Le premier baromètre Voltaire dresse un état des lieux grâce à des statistiques établies à partir du projet du même nom. Un service en ligne de remise à niveau crée par une société lyonnaise, en 2008.
© F3RA
En 2010, 51% des français maîtrisaient les règles d'orthographe. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 45%.
Des règles mieux maîtrisées par les femmes, 48%, contre 43% pour les hommes.

© projet-voltaire

Ce sont les statistiques qui ressortent du premier baromètre de l'orthographe.
Deux millions d'utilisateurs du projet Voltaire ont alimenté la plus grande base de données du monde sur les Français et l'orthographe.  Une base qui permet de dresser un état des lieux en fonction de leur cursus (collèges, lycées, écoles supérieurés ou entreprises),de leur sexe mais aussi selon la zone géographique. 

durée de la vidéo: 01 min 41
Baromètre Voltaire

Le projet Voltaire est un service en ligne qui permet de s'entraîner à l'orthographe pour passer ensuite son certificat Voltaire. Un examen qui peut réellement apporter un plus sur un CV, et attester de son bon niveau en orthographe. Plusieurs écoles proposent à leurs étudiants de le passer, des entreprises aussi. 
Une idée née à Lyon, en 2008, qui est un atout auprès des employeurs. Surtout quand l'écrit revient en force, avec les mails, les SMS, les tweets...

Le fondateur de la société Woonoz, à l'origine du projet Voltaire, Pascal Hostachy, était  l'invité du 19/20 ce jeudi.

durée de la vidéo: 03 min 50
Pascal Hostachy, invité du 19/20

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société