Hausse du nombre de patients hospitalisés pour Covid : les Hospices Civils de Lyon déclenchent le plan blanc

Les Hospices Civils de Lyon viennent de déclencher le plan blanc "afin de faire face à la sollicitation croissante du système hospitalier par des patients atteints de la Covid-19." L'Agence Régionale de Santé a demandé aux hôpitaux publics et privés de Lyon de faire de même.

Lyon : le service de réanimation de l'hôpital de la Croix-Rousse qui prend en charge les patients COVID depuis le début de la crise sanitaire Coronavirus - 24/04/20
Lyon : le service de réanimation de l'hôpital de la Croix-Rousse qui prend en charge les patients COVID depuis le début de la crise sanitaire Coronavirus - 24/04/20 © France TV
Après Saint-Etienne, c’est au tour des Hospices civils de Lyon (HCL) de déclencher leur plan blanc en raison de à l’augmentation du nombre de patients hospitalisés pour Covid-19.

Avec un taux d’incidence de 182,8 pour 100 000 personnes (moyenne nationale 88,3), le Rhône est aujourd’hui en troisième position des départements français les plus touchés par l’épidémie de Covid-19 après la Guadeloupe et les Bouches-du-Rhône.

Plus de 25% des lits de réanimation occupés par des patients Covid

"Aux Hospices Civils de Lyon, les indicateurs de recours à l’hôpital sont préoccupants," indiquent les HCL dans un communiqué diffusé ce mardi 22 septembre. "Le nombre de patients accueillis ne cesse d’augmenter depuis début septembre et la barre des 25% d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid a été franchie alors que le CHU est dans le même temps très sollicité pour la prise en charge de patients non Covid."

Face à ce rebond épidémique, le Directeur Général des HCL a décidé d’activer dès à présent le plan blanc pour les 13 établissements des Hospices Civils de Lyon situés sur l’agglomération lyonnaise.

"Si les volumes de patients accueillis actuellement sont encore sans comparaison avec les niveaux atteints au printemps en volume, le taux de progression est similaire et inquiétant," indiquent les HCL. Le déclenchement du plan blanc est "un acte d'anticipation et de mobilisation", est-il précisé. 

Le Directeur Général des HCL recommande par ailleurs aux Lyonnais de "maintenir les gestes barrières", un moyen de se protéger mais aussi "d'aider les soignants (...) qui se préparent à une nouvelle période difficile."

A quoi correspond le déclenchement du plan blanc aux HCL ?

►Installation d’une cellule centrale de crise et de cellules de crise dans tous les groupements hospitaliers et les directions support.
►Ouvertures d’unités dédiées de médecine pour accueillir un nombre croissant de patients Covid+.
►Extension des capacités d’accueil en réanimation. Le plan permettrait de passer progressivement de 139 lits à 199 lits de réanimation à terme.
►Réorganisation des activités de soins (différer ou déprogrammer certaines prises en charge non urgente). Les décisions de déprogrammations seront prises de manière ciblée et progressive, précisent les HCL.
►Maintien des consignes restrictives de visites des patients.
►Mobilisation de renforts extérieurs : le recours à l’intérim, aux étudiants, aux retraités et aux volontaires est activé. Par ailleurs, les HCL ont lancé une campagne de recrutement sur les professions infirmiers et aides-soignant. Mais attention, les HCL se veulent rassurant et indiquent qu'"à ce stade du plan blanc, il n’est pas prévu de mobilisation globale, systématique et exceptionnelle des professionnels."

 Lundi 21 septembre, le préfet du Rhône, Pascal Mailhos lors d'une conférence de presse de présentation des nouvelles mesures mises en place dans le département pour tenter de limiter la propagation du virus. Il avait évoqué le déclenchement probable du plan blanc.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société