Hommage national à Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin à Lyon

Ce jeudi 26 novembre, un hommage national est rendu à Daniel Cordier. Il fut secrétaire de Jean Moulin à Lyon en 1942, jusqu’à l’arrestation de ce dernier en juin 1943. L'ancien résistant est décédé le 20 novembre. La cérémonie se déroulera en comité restreint à Paris.
Hommage national à Daniel Cordier - 26/11/20
Hommage national à Daniel Cordier - 26/11/20 © France tv
En raison de la crise sanitaire, seule une trentaine de personnes, dont Emmanuel Macron et le dernier Compagnon de la Libération encore vivant, assistaient ce jeudi 26 novembre à la cérémonie d'hommage national à Daniel Cordier. 
 
Hommage national à Daniel Cordier - 26/11/20
Hommage national à Daniel Cordier - 26/11/20 © France tv

La cérémonie militaire a débuté à 15H30 dans la cour de l'Hôtel des Invalides, à Paris. Elle a été marquée par un discours d'une quinzaine de minutes du chef de l'Etat qui a salué  la mémoire d'"un homme de la liberté" et d'"un destin français emblématique". La Marseillaise mais aussi Le Chant des Partisans, l'hymne de la Résistance ont été interprétés par le Choeur de l'armée française.

Au premier rang des 30 personnes présentes lors de cette cérémonie, figure Hubert Germain. Le centenaire est le dernier des 1038 Compagnons de la Libération encore en vie. 
Parmi les personnes présentes, le dernier Compagnon de la Libération encore en vie
Parmi les personnes présentes, le dernier Compagnon de la Libération encore en vie © France tv

Une dizaine de membres de la famille et de proches de Daniel Cordier étaient également présents. Parmi les personnalités publiques et membres du gouvernement : l'ex-président François Hollande, les présidents du Sénat Gérard Larcher et de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, le Premier ministre Jean Castex, les ministres des Armées Florence Parly et de la Culture Roselyne Bachelot, la secrétaire d'Etat Geneviève Darrieussecq et le chef d'Etat-major des Armées, le général François Lecointre.
« Adieu Caracalla » : l’hommage de la nation à Daniel Cordier


L'ancien secrétaire de Jean Moulin, devenu marchand d'art après la guerre, sera inhumé vendredi 27 novembre au cimetière parisien du Père Lachaise.

France 3 Rhône-Alpes participe aussi à cet hommage national.  La rédaction nationale de France Télévisions mobilisée dès 15 heures pour retransmettre en direct la cérémonie. Suivie d'une édition spéciale présentée par Julian Bugier (avec la participation de Nathalie Saint-Cricq, Pierre Servent, Frédérique Neau-Dufour, Vladimir Trouplin, Valérie Astruc et Olivier Michel). L' Hommage national à Daniel Cordier est à voir et revoir sur france.tv (disponible jusqu'au 3 décembre)

Une figure de la Résistance disparaît


Daniel Cordier s'est éteint à l'âge de 100 ans, le vendredi 20 novembre dernier. Agé seulement de 19 ans, il était l'un des tout premiers Français, à rejoindre les Forces françaises libres à Londres. Parachuté en France en 1942, il a été embauché comme secrétaire par Jean Moulin à Lyon et est resté au service de cette figure de la Résistance jusqu'à l'arrestation de ce dernier en juin 1943. Durant cette étape lyonnaise, il a participé à la réorganisation de la Résistance française. 
 
"Avec lui, c'est la mémoire vivante de la Résistance qui s'éteint. Il avait traversé ce que notre histoire a de plus brûlant, de plus douloureux, mais aussi de plus héroïque", avait réagi Emmanuel Macron à l'annonce de son décès.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société seconde guerre mondiale culture histoire résistance