Il appelle 27 000 fois la police pour des propos sexuels outrageants, une expertise psychiatrique a été lancée

27 000 appels en à peine 6 semaines ! Un homme de 47 ans a été arrêté à Lyon après avoir visé 14 services de police et de gendarmerie. Une trentaine de femmes ont été victimes.

Un homme de 47 ans a été arrêté par la police après avoir passé 27.000 appels à des commissariats et casernes de gendarmerie, pour à chaque fois insulter et harceler des femmes fonctionnaires ou militaires. Une expertise psychiatrique a été menée. Image d'illustration.
Un homme de 47 ans a été arrêté par la police après avoir passé 27.000 appels à des commissariats et casernes de gendarmerie, pour à chaque fois insulter et harceler des femmes fonctionnaires ou militaires. Une expertise psychiatrique a été menée. Image d'illustration. © L. Boutria / MaxPPP

Il devait avoir une touche rappel automatique : un homme de 47 ans a passé près de 27.000 coups de téléphones à une quinzaine de commissariats ou de casernes de gendarmerie différents, entre le 07 avril et le 18 mai 2021, un record en la matière.

A chaque fois, il harcelait et tenait des propos à caractère sexuels aux policières, tout en multipliant les outrages. Le suspect a pu être repéré dans un hôtel de Saint-Priest où il a été interpellé le mercredi 19 mai au matin par la Sûreté Départementale du Rhône.

L'homme est déjà très défavorablement connu des services de police pour des faits similaires. Il a reconnu les derniers appels, mais sans pouvoir les expliquer clairement. 34 victimes ont été recensées dans cette procédure.

Une expertise psychiatrique a été menée pendant sa garde à vue: son jugement n'aurait pas été altéré ni aboli.

L'homme est présenté ce vendredi 21 mai au Parquet pour un jugement en comparution immédiate.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite violence