Incendie dans un immeuble de Villeurbanne : deux personnes sont décédées

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.Henry (avec France 3 Rhône-Alpes)
Incendie dans un immeuble de Villeurbanne : neuf personnes blessées dont deux dans un état grave. Ce jeudi matin (26 novembre 2020) il restait des traces du sinistre sur la façade de ce bâtiment de 16 étages du quartier de la Péralière
Incendie dans un immeuble de Villeurbanne : neuf personnes blessées dont deux dans un état grave. Ce jeudi matin (26 novembre 2020) il restait des traces du sinistre sur la façade de ce bâtiment de 16 étages du quartier de la Péralière © C.Conxicoeur

L'incendie s'est déclaré au 10ème étage d'un immeuble  à Villeurbanne dans la soirée du 25 novembre 2020. Une soixantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur les lieux, aux portes de Lyon. Plusieurs blessés ont été pris en charge, dont deux victimes "en urgence absolue". Elles sont décédées.

Deux heures après le début de l'intervention à Villeurbanne des sapeurs-pompiers du Service Départemental et Métropolitain d'Incendie et de Secours 69, il était encore difficile de faire un bilan précis de l'incendie. "Deux blessés en urgence absolue ont été pris en charge, des blessés légers le sont encore, le bilan chiffré ne peut être précisément établi", nous était-il indiqué à 22h ce mercredi 25 novembre 2020 au soir. Outre les deux personnes gravement brûlées, le sinistre a fait sept autres blessés légers. 

On apprenait finalement en milieu de matinée ce jeudi 26 novembre que les deux personnes les plus gravement touchées sont décédées des suites de leurs blessures. Selon le Progrès, les deux victimes étaient deux vieilles dames âgées de 79 et 83 ans. Il s'agit des deux habitantes du logement le plus touché par l'incendie. 
 

Départ de feu au 10ème étage d'un immeuble

Il est 22h lorsque le Centre opérationnel départemental précise que "le feu est éteint" mais soixante sapeurs-pompiers sont toujours sur les lieux, ainsi que vingt-trois engins d'intervention pour assurer les secours. Les soldats du feu ont finalement quitté le secteur vers minuit. Le sinistre a ravagé un seul appartement de l'immeuble.  

C'est entre 20h et 20h30 que les flammes ont surgi de cet appartement situé au 10ème niveau d'un immeuble d'habitation qui compte 16 étages. Le bâtiment est situé rue du 4 août 1789, dans le quartier de la Perralière, à Villeurbanne. Le feu a été rapidement maîtrisé. Dans un immeuble proche, un habitant a filmé cet incendie particulièrement violent. 
durée de la vidéo: 00 min 06
Incendie dans un immeuble de Villeurbanne

Pas de relogements


Les flammes ne se sont pas propagées aux appartements voisins mais les pompiers ont procédé à l'évacuation de plusieurs étages supérieurs. Une soixantaine de personnes ont quitté des logements privés d'électricité dans la soirée. Toutefois, il n'y a pas eu de relogement. La mairie de Villeurbanne avait réservé des chambres d'hôtel et mis en chauffe le gymnase des Iris pour accueillir les habitants de cet immeuble. Un bus TCL avait même été mis à disposition pour mettre au chaud immédiatement les personnes délogées.  La plupart des habitants ont préféré regagner leurs logements, même privés d'électricité. Ceux dont les appartements étaient inondés ont préféré être hébergés par des proches ou de la famille. 

L'origine précise de l'incendie n'est pas encore exactement connue ce jeudi matin. Une enquête est en cours et s'orienterait vers la piste accidentelle.

 Le 24 novembre, toujours à Villeurbanne, un début d'incendie avait éclaté dans un appartement d'un immeuble d'habitation comptant 11 étages. Le feu de salon avait été rapidement maîtrisé par les pompiers  prévenu peu avant 1h du matin. L'occupante des lieux, une octogénaire avait été légèrement intoxiquée et  transportée en urgence relative à l'hôpital.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.