Incendies dans le Var : des sapeurs-pompiers des Alpes et du Rhône spécialisés en feux de forêt en renfort

Haute-Savoie, Savoie, Isère, toutes les casernes des Alpes du Nord ont rejoint la colonne Sud Est Rhône-Alpes, qui compte 70 pompiers et 25 engins. Ces spécialistes en feux de forêt ont pris le départ pour rejoindre le Sud, et combattre les incendies qui frappent le Var.

C'est le plus grave incendie de l'été en France. Dans l'arrière-pays de Saint-Tropez, dans le Var, les flammes ont déjà parcouru plus d'une vingtaine de kilomètres et 5 000 hectares de forêt. 

Les pompiers luttent chaque minute contre ce feu qui a déjà touché plusieurs communes. Sur leur chemin, des dizaines de véhicules calcinés. Pour éviter toute reprise de feu, les pompiers doivent, au maximum, anticiper.

900 pompiers sont mobilisés et six d'entre eux ont été blessés. Le feu semble être sous contrôle, mais les évacuations se poursuivent. Des milliers de touristes ont dû quitter leur lieu de villégiature en catastrophe. Emmanuel Macron a annoncé qu'il se rendait sur place ce mardi 17 août dans l'après-midi. Accompagné de Gérald Darmanin, il doit rencontrer les pompiers au poste de commandement du Luc. 

180 camions sont mobilisés pour lutter contre les flammes ainsi qu'une quinzaine d'engins volants, dont des Canadair et des hélicoptères bombardiers d'eau. En ce moment, cinq appareils survolent la zone. Les routes sont fermées à la circulation.

C'est dans ce contexte que le Groupe d’intervention feux de forêts du Sdis de l’Isère, constituant la colonne Sud Est Rhône-Alpes (SERA) n°2 avec les Sapeurs-Pompiers de la Haute-Savoie et des Sapeurs-pompiers de la Loire - SDIS 42, ont été mobilisés cette nuit au profit de la zone Sud.

La colonne, sous commandement du Sdis de la Loire, est arrivée mardi matin à Luynes, dans les Bouches-du-Rhône.

Une vingtaine de pompiers haut-savoyards ont rejoint le sud par la route dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 août, pour prêter main-forte à leurs collègues des Bouches-du-Rhône qui luttent contre trois importants feux de forêts. Parti du centre de secours principal (CSP) d’Epagny, le groupe haut-savoyard compte sept véhicules, dont quatre camions feux de forêt. Il a pris le départ peu après minuit pour rejoindre Luynes, dans la région d’Aix-en-Provence.

Le Groupe d'intervention "feux de forêts" savoyard, composé de 20 hommes et femmes, parti dimanche en prévention, a déjà travaillé toute la nuit sur le terrain pour combattre les flammes, dans le massif des Maures indique le SDIS 73 sur sa page Facebook.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers