Jérémy Lopez : un Lyonnais à la Comédie Française

Jérémy Lopez, sociétaire de la Comédie Française depuis 10 ans / © France TV
Jérémy Lopez, sociétaire de la Comédie Française depuis 10 ans / © France TV

Jérémy Lopez crève l'écran et brûle les planches. Le jeune comédien lyonnais est à l'affiche de deux pièces de théâtre et d'un film qui sort prochainement. Sociétaire de la Comédie Française, il fête cette année ses 10 ans dans la maison de Molière mais n'a pas oublié ses racines. Rencontre.

Par Dolores Mazzola (avec Julien Sauvadon)

Jérémy Lopez est le 532e sociétaire de la Comédie Française, depuis le 1er janvier 2017. Il fait partie d'une longue liste de comédiens passés par cette institution culturelle; une liste qui remonte au 17e siècle.
 

Je suis très fier de faire partie de la Comédie Française, de faire partie de cette Maison, de cette troupe...

Le comédien, qui a encore du mal à réaliser même dix ans après qu'il fait partie de cette troupe, explique modestement : "je suis là pour faire du théâtre, pour le faire du mieux possible... d'essayer en tous cas." Lyonnais d'origine, Jérémy Lopez joue sur la scène de la mythique maison de Molière, à Paris. Il en arpente aussi les couloirs. Comme de nombreux comédiens avant lui, il ne déroge pas à la tradition du Français : caresser le buste de Molière. Dans ce lieu "habité" par tous les acteurs et actrices qui passés ici, le comédien "se sent tout petit". "C'est très bien pour l'ego !" assure-t-il. 

C'est en 2010, que Jérémy Lopez fait ses débuts à la Comédie-Française, sous la direction de Jérôme Deschamps, dans Un fil à la patte de Feydeau. Diplômé du Conservatoire de Lyon et de l'Ensatt, Jérémy Lopez n'aurait jamais imaginé se retrouver un jour sur les planches de cette prestigieuse Maison. Il faut dire que le théâtre est arrivé dans sa vie un peu par hasard. Ce bourreau de travail, l'affirme, le théâtre l'a beaucoup changé.

" J'ai rapidement compris que le théâtre est un lieu où les peurs, les faiblesses , les angoisses, la violence que je pouvais avoir en moi et qui touche tout le monde, les problèmes ou les mauvais côtés pouvaient être une force pour améliorer mon outil de travail... qui est moi en fait, mon corps, ma vie, mon passé, ma voix!"

Un géant et un inventeur incroyable

Souvent associé au répertoire classique, le comédien joue actuellement, en même temps, dans deux pièces très différentes. Jusqu'au 23 février, il interprète le rôle de Carlos Homénidès de Histangua dans "La puce à l'oreille"; le vaudeville de Georges Feydau mis en scène par Lilo Baur.

Jusqu'au 27 mars, il campe également Louis Ironson et l’Ange Australia dans "Angels in America", un drame de Tony Kuschner sur les années Sida.  Dans cette pièce, c'est Arnaud Desplechin qui signe la mise en scène. Il ne tarie pas d'éloges sur le comédien lyonnais : "Jérémy quand vous jouez avec lui, je vous jure que c'est la vérité, c'est un géant. Il met ses bottes, il fait deux pas et il a rejoint le personnage... en deux pas !" Et il poursuit, "quand je séchais, il disait 'ne t'en fait pas, c'est pas grave, on va improviser !' ... C'est un inventeur incroyable ! "
Jérémy Lopez et le metteur en scène Arnaud Desplechin (janvier 2020) / © J.Sauvadon
Jérémy Lopez et le metteur en scène Arnaud Desplechin (janvier 2020) / © J.Sauvadon

Comme si le théâtre ne lui suffisait pas, Jérémy Lopez a également décroché son premier grand rôle au cinéma dans "L'esprit de famille" qui sort le 29 janvier dans les salles. A ses côtés, Guillaume De Tonquédec, François Berléand, Josiane Balasko et Isabelle Carré. Le cinéma: un rêve ?

"A chaque fois que j'ai tourné un film, j'ai été dans un état de joie et de plaisir très fort, pourvu que ça dur. C'est pas un rêve mais c'est un grand bonheur le cinéma," explique le comédien.

Et Lyon, dans tout ça ? Jérémy Lopez a gardé des liens très forts avec sa ville natale. Coïncidence: juste en face de la Comédie Française, il peut depuis peu renouer plus régulièrement avec ses origines notamment à travers la gastronomie lyonnaise. Aujourd'hui, alors qu'il ne vit plus à Lyon, sa passion pour l'Olympique Lyonnais "a dépassé" l'amour du football : "c'est un moyen pour moi de garder un lien avec ma ville, ma famille, mon enfance..." Ce fervent supporter de l'OL avait rédigé une tribune en avril dernier, très commentée. 

 
Jérémy Lopez : un Lyonnais à la Comédie Française

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus