La pêche à la truite, c'est reparti le long des rivières dans le Rhône

Dans le Rhône, la saison de la pêche à la truite est lancée, avec quelques chanceux qui se sont levés tôt pour aller chercher leur petit trésor aquatique.

L'ouverture de la pêche à la truite, c'est samedi 13 mars, les fidèles étaient au rendez-vous.
L'ouverture de la pêche à la truite, c'est samedi 13 mars, les fidèles étaient au rendez-vous. © L. Crozat / FTV

Samedi 13 mars, c'est l'ouverture officielle de la pêche à la truite. Sur les berges de l'Ozon à Sérézin-du-Rhône, c'était un matin tout sourire

Esteban, 7 ans, est fatigué aprés plusieurs heures à surveiller son bouchon. C'est sa première saison de pêche: "Je me suis levé tôt" nous dit-il. Et à la question est-ce que ça mord ? "Non. Il y a eu une touche, mais on l'a pas pris."

Bertrand a su appâter deux jolies truites, dont une de 37 cm, sur la rivière de l'Ozon à Sérézin-du-Rhône pour le premier jour d'ouverture, samedi 13 mars.
Bertrand a su appâter deux jolies truites, dont une de 37 cm, sur la rivière de l'Ozon à Sérézin-du-Rhône pour le premier jour d'ouverture, samedi 13 mars. © L. Crozat / FTV

Pas de poisson non plus pour les fidèles de l'ouverture de la truite aujourd'hui: mais l'essentiel n'est pas là. "L'ouverture, c'est pour se retrouver ensemble, et puis tranquille" dit un pêcheur. "On passe un bon moment" insiste un autre.

Le long des 22 kilomètres de la rivière, la transhumance printanière a pu reprendre. Les pêcheurs sont presque au coude-à-coude. Ici, l'association a relâché 210 kilos de truite fario et arc-en-ciel la semaine dernière. 

Et c'est Bertrand qui a su les appâter: "La grosse fait 37 cm., une belle prise pour l'ouverture! C'est un petit signe de liberté. On a le privilège de prendre l'air, enfin jusqu'à 18h. fatalement. On oublie tout, on oublie les soucis de la saison, de la société. On est concentré sur notre fil. Et quand madame la truite vient nous rendre visite, c'est que du bonheur."

Ces jolies truites sont parmi les toutes premières à être péchées, samedi 13 mars dans l'Ain, jour de l'ouverture officielle.
Ces jolies truites sont parmi les toutes premières à être péchées, samedi 13 mars dans l'Ain, jour de l'ouverture officielle. © L. Crozat / FTV

La saison 2020 était tombée à l'eau, la faute au confinement décrété 2 jours après l'ouverture l'an dernier. Alors forcément, le patron des pêcheurs Roger Arrault, Président de l'association des pêcheurs à la ligne de l'Ozon, cherche partout des signes d'espoir: "La rivière elle quand-même assez jolie. Elle est propre, elle est claire. Pour le moment, on touche du bois, on n'a pas de pollution."

Selon le dicton des pêcheurs, "Vent du nord, rien ne mord..." La truite se faisait discrète pour ce premier jour, il est donc temps d'attendre la suite.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie environnement