Législatives dans le Rhône : Qui est Jonathan Géry, élu député sous l'étiquette RN ?

Il se présentait pour la première fois. Sa première campagne a réussi à Jonathan Gery. Ce policier de 38 ans, qui se présente comme "un simple militant", a été élu dimanche 7 juillet sous l'étiquette Rassemblement national dans la 8e circonscription du Rhône. La circonscription était détenue par la droite depuis plus d'un quart de siècle.

Natif d'Aubenas en Ardèche, Jonathan Gery est installé dans cette circonscription rurale au nord-ouest de Lyon. Elle va de la Métropole de Lyon aux frontières de la Loire. La 8ᵉ circonscription du Rhône, qui compte L'Arbresle ou Tarare, avait basculé à droite en 1997, après la dissolution de l'Assemblée nationale par le président Jacques Chirac. Elle était devenue un des fiefs de la droite.

"Des gens comme moi"

Quelques heures à peine après s'être marié, Jonathan Gery a été élu député de la 8ᵉ circonscription du Rhône. "Je prends ça avec beaucoup de gravité, c'est un super challenge, c'est beaucoup de responsabilité (...) j'essaie de garder la tête froide. Tout s'enchaîne tellement vite. Il n'y a pas de transition. On gagne et on bascule dans un autre monde", a confié le nouvel élu de la République. Jonathan Géry a battu au second tour avec 37,90% des suffrages exprimés la députée LR sortante Nathalie Serre (31,74%). Fonctionnaire de police basé à Lyon, le tout nouveau député du Rhône est âgé de 38 ans et vit à Châtillon d'Azergues, petit village appartenant à la communauté de communes Beaujolais pierres dorées

Dans sa circonscription, peu de gens le connaissent à ce jour. Jonathan Gery assume. "Je suis gardien de la paix, je travaille à Lyon. Je ne suis pas connu, c'est vrai. Je ne vais pas m'inventer une vie d'homme politique avec de l'expérience. Je suis un simple militant", indique le désormais parlementaire. Jonathan Gery a adhéré au RN en 2017. Il est responsable RN du canton du Val d'Oingt depuis 2021. 

Un militant avec des éléments de langage bien rodés. "Les gens qui étaient au pouvoir pendant 40 ans n'ont strictement rien fait et regardez l'état de la France. Un état catastrophique. Je pense qu'il faut des gens comme moi pour changer tout ça", explique-t-il. 

Le député et jeune marié revendique aussi son côté "Monsieur tout le monde" et "novice en politique". "Je sais ce que c'est que galérer à la fin du mois pour payer ses factures d'électricité. Même si j'appartiens à une classe moyenne, moyenne moins parce que je gagne 2000 euros par mois, net", ajoute le député RN. 

durée de la vidéo : 00h01mn44s
Qui est Jonathan Géry, élu à l'Assemblée nationale sous l'étiquette RN ? Rencontre au lendemain de son élection. ©France Télévisions

"Fausse quadrangulaire"

Dans son village, c'est la candidate socialiste qui est arrivée en tête au deuxième tour des législatives. Le nouveau député devra faire ses preuves pour convaincre. Jonathan Gery s'est imposé à la faveur d'une fausse quadrangulaire. Il était arrivé en tête à l'issue du premier tour avec 33,46% des suffrages, devant la socialiste du nouveau Front populaire Anne Reymbaut (22,75%), le candidat Modem Dominique Despras (21,18%) et Nathalie Serre, la députée LR sortante (20,66%) qui avait refusé de se désister. Cette dernière avait gagné cette circonscription en 2022. Une victoire d'une courte tête face à un candidat Modem.

Dans les faits, la quadrangulaire n'a pas vraiment eu lieu : Dominique Despras a annoncé le retrait de sa candidature, quelques heures seulement après l’avoir déposée en préfecture. Il a tout de même été crédité de 51 voix le 7 juillet. Cette configuration à quatre donnait l'avantage au candidat du Rassemblement national. Dans le Rhône, l'autre candidate RN qui a accédé à la députation est Tiffany Joncour. Elle devient députée de la 13ᵉ circonscription du Rhône. Sa troisième tentative pour décrocher un siège de député dans ce département est la bonne. Onze candidats RN avaient accédé au second tour pour ces élections législatives anticipées. Même si Jonathan Gery se dit "satisfait à titre individuel", il ne cache pas sa déception. "Ce n'est pas la vague qu'on souhaitait. On en est loin. Mais le combat continue", assure le jeune député.

Entre les deux tours, le RN a réussi à accentuer son score dans la 8ᵉ circonscription du Rhône : 29 317 électeurs ont donné la préférence à Jonathan Gery contre 25 810 au premier tour. Le nouveau député fera ses premiers pas à l'Assemblée nationale le 18 juillet prochain. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité