Ligue 1. OL : À Lyon, Fabio Grosso a tout à prouver

Publié le
Écrit par Emilie Rosso et AFP

C'est désormais officiel : l’OL a un nouvel entraîneur. Fabio Grosso, ancien joueur de Lyon entre 2007 et 2009, remplacera Laurent Blanc. L'italien, âgé de 45 ans, a signé un contrat jusqu'en juin 2024, avec la possibilité de prolonger d’une saison.

La rumeur circulait depuis plusieurs jours, l'OL vient de l'annoncer officiellement ce samedi 16 septembre : le club lyonnais a un nouvel entraineur. L'italien Fabio Grosso remplacera Laurent Blanc, dont le départ a été annoncé le 11 septembre, après la défaite enregistrée à domicile contre le Paris Saint-Germain (4-1). 

Objectif : redresser la barre

Fabio Grosso, champion du monde en 2006 avec la Squadra Azzura et champion de France en 2008 avec l'OL, jouit à Lyon d'une image positive mais devra néanmoins faire ses preuves sur le banc pour redresser une équipe moribonde, dernière en Ligue 1.

Premier international italien à porter le maillot de l'OL de 2007 à 2009, il devient également le premier entraîneur italien du club rhodanien, en pleine crise sportive et institutionnelle depuis le début de cette saison. 

Actuel dernier de Ligue 1, avec seulement un point décroché en quatre rencontres (un nul et trois défaites), Lyon a été le théâtre de tensions ces dernières semaines entre son ancien et illustre président Jean-Michel Aulas et le nouveau propriétaire du club, l'Américain John Textor.

Fabio Grosso doit assister dimanche soir, dans les tribunes, au match Lyon-Le Havre qui sera dirigé du banc de touche par un trio d'intérimaires formé par Jean-François Vulliez, ancien directeur du centre de formation et adjoint de Laurent Blanc, et de deux anciens joueurs du club, Jérémie Bréchet et Sonny Anderson.

"L’Olympique Lyonnais est très d’heureux d’accueillir à nouveau Fabio Grosso, avec lequel le club a toujours maintenu d’excellentes relations depuis son départ en 2009 et a une grande confiance dans ses capacités à remobiliser l’équipe professionnelle", indique le club par communiqué. 

De Turin à Lyon, un parcours laborieux 

Fabio Grosso, 45 ans, va devenir déjà le le cinquième entraîneur de Lyon depuis juin 2019 et le départ de Bruno Genesio. Du jamais vu à l'OL.



International italien (48 sélections), ancien joueur de Pérouse, Palerme et l'Inter Milan, puis de l'OL, l'ancien latéral gauche de l'Olympique Lyonnais a laissé le souvenir d'un homme agréable, courtois et de grande classe, parlant couramment français.

Après avoir terminé sa carrière à la Juventus Turin (2009-2012), il a embrassé celle d'entraîneur de l'équipe U19 du club turinois (2013-2017) avant d'enchaîner avec un parcours assez laborieux, essentiellement en deuxième division italienne (série B).

S'il reste sur une note positive à Frosinone (mars 2021-juin 2023), qu'il a contribué à faire remonter en serie A au printemps, la prudence reste de mise. Fabio Grosso n'est en effet resté qu'une saison à Bari (juillet 2017-juin 2018), moins d'un an à Hellas Verone (juin 2018-1er mai 2019) et n'a fait qu'un bref passage à Brescia (novembre-décembre 2019, 3 matches, 3 défaites), toujours en 2e division.

Il n'a guère connu plus de réussite au FC Sion (août 2020-mars 2021), le club suisse du sulfureux président Christian Constantin, où il a enregistré 10 défaites en 25 rencontres.

Avec l'OL, il pourrait profiter d'un calendrier a priori favorable pour lancer enfin la saison, avec notamment des matches contre Reims, Brest et Lorient d'ici la prochaine trêve internationale en octobre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité