L'Olympique Lyonnais s'est fait éliminer de toutes compétitions européennes après sa défaite contre La Gantoise (2-1), pour son dernier match européen dans son antre de Gerland, mardi soir.

C’est le genre d’histoire belge qui ne fait pas sourire grand monde à Lyon. Hier, l’OL a réussi la performance de dire au revoir deux fois le même soir. A son stade de Gerland d’abord qui, pour la dernière sortie continentale de son équipe, espérait sans doute un mémorable feu d’artifice. A l’Europe ensuite puisque la défaite lyonnaise sonne la fin de l’aventure en ligue des champions mais aussi en ligue Europa. Dernier de son groupe, Lyon est tout simplement éliminé.

Lyon va avoir son grand stade mais regardera les grandes équipes à la télévision et c’est finalement assez logique. 1 point pris en 5 rencontres, un bilan famélique et une équipe sans envie ou en tout cas sans collectif.

Certes, il manquait du monde hier pour recevoir la Gantoise (Fekir, Gonalons, Umtiti, Jallet, Grenier…), mais tout au long de cette triste campagne européenne, il aura surtout manqué un état d’esprit aux gones.

L’OL avait pourtant fait le plus dur en ouvrant le score très tôt par Jordan Ferri. Mais comme trop souvent depuis le début de la saison, les lyonnais se sont ensuite mués en intermittents d’un spectacle majoritairement en deça de ce que réclame la ligue des champions.
Une aubaine pour la Gantoise qui égalise à la demi heure de jeu avant de s’offrir le droit de rêver à un avenir en ligue des champions grâce au but de Coulibaly dans les dernières secondes.
Les belges n’ont rien volé, ils avaient juste la clé, l’envie et les qualités collectives qui permettent sur une pelouse de gommer certaines différences de niveau.

Depuis le début de la saison, l’OL n’aura finalement joué qu’un seul match. Le derby remporté 3-0 avec brio. Pour le reste, les joueurs d’Hubert Fournier vont devoir se contenter de courir après le PSG pour espérer décrocher le deuxième ticket offert en ligue des champions aux équipes françaises.
Ca commence vendredi soir avec la réception de Montpellier. L’OL n’a pas le droit à l’erreur. L’ennui c’est que c’était déjà le cas hier soir…

Voici les réactions de Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, Hubert Fournier, l'entraîneur de l'OL et Alexandre Lacazette, joueur lyonnais.



L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité