Lyon : 30 appels en une matinée au commissariat, l'auteur plaide l'ivresse

Un homme de 42 ans a été interpellé, dimanche 26 avril, après avoir multiplié les appels aux commissariat de Lyon 2e. Son harcèlement téléphonique tournait systématiquement à l'outrage. Pour sa défense, il a simplement expliqué qu'il était ivre. 


Les coups de fil intempestifs de ce Lyonnais ont débuté samedi, le 25 avril, pour redoubler dimanche matin. Rien que durant cette matinée, le commissariat de Lyon 2e a enregistré pas moins de 30 appels. A chaque fois, le policier en ligne se faisait insulter. En outre, l'obstiné saturait la ligne de police-secours. Trop, c'est trop! Les policiers ont identifié l'homme avant de se présenter à son domicile à la mi-journée. Connu pour deux antécédents judiciaires, il a été interpellé.

Entendu, l'homme a reconnu les faits sans problème, justifiant son comportement par une consommation excessive d'alcool. Pour outrage sur une personne dépositaire de l'autorité publique, il fera l'objet d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité le 16 novembre prochain. 
 
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité