• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : un mort, 8 blessés dont 3 en urgence absolue après une agression au couteau

Le secteur de la gare de Laurent Bonnevay bouclé par la police après l'attaque au couteau qui a fait un mort et au moins 7 blessés ce samedi 31 août / © Y.Marie
Le secteur de la gare de Laurent Bonnevay bouclé par la police après l'attaque au couteau qui a fait un mort et au moins 7 blessés ce samedi 31 août / © Y.Marie

Ce samedi 31 août, vers 16h30, une agression au couteau perpétrée par deux hommes s'est produite près de la station de métro Bonnevay, à Villeurbanne, près de Lyon. En soirée, le bilan faisait état d'un mort, de 8 blessés, dont 3 en urgence absolue. Un individu a été interpellé.

Par Dolores Mazzola

Les pompiers ont été appelés ce samedi après-midi peu avant 16h25. Selon les premières informations fournies par la police, deux hommes ont attaqué au couteau plusieurs passants ou des personnes qui attendaient le bus, près de la station de métro Laurent Bonnevay, à Villeurbanne, dans l'agglomération de Lyon. La sortie du métro mène à une grande esplanade qui est bordée d'une grande avenue et d'un parking. Le site se trouve non loin de l'Astroballe, la salle de basket de l'Asvel.
L'agression mortelle s'est produite à proximité de la station de métro Laurent-Bonnevay, à Villeurbanne (Métropole de Lyon). 31/8/19 / © (GOOGLE MAPS)
L'agression mortelle s'est produite à proximité de la station de métro Laurent-Bonnevay, à Villeurbanne (Métropole de Lyon). 31/8/19 / © (GOOGLE MAPS)

Un individu interpellé sur place après l'agression meurtrière


Un hommes a été interpellé, a confirmé la police. L'homme aurait été apréhendé sur les lieux même de l'attaque.  On ignore les motivations de ce geste meurtrier.  L'auteur présumé de cette agression aux motifs encore inexpliqués a été arrêté et placé en garde à vue pour "assassinat et tentative d'assassinats", a indiqué le parquet de Lyon. A ce stade, le Parquet national antiterroriste (PNAT) n'a pas été saisi mais il est en train d'évaluer la situation.


Les autorités ont également fait état d'un autre individu, en fuite. Mais la préfecture ne disposait d'aucun élément supplémentaire en fin d'après-midi. Des témoins auraient vu un deuxième individu s'enfuir en direction de La Feyssine. Une information qui n'était pas confirmée en fin d'après-midi.

 

L'attaque a fait un mort et plusieurs blessés 


Vers 18h, un premier bilan faisait état d'un mort et de sept blessés. Selon les pompiers, outre la victime décédée, une autre personne a été gravement touchée et six autres personnes plus légèrement blessées. Une dizaine de personnes seraient également "impliquées" mais auraient fui le lieu de l'agression et ne seraient pas forcément blessées d'après les pompiers. Les personnes se sont réfugiées dans des bus notamment.


Mais le bilan s'alourdit. On a rapidement appris que c'est un jeune homme de 19 ans qui a été tué ce samedi après-midi. En soirée, le bilan évoluait et faisait également état de huit personnes blessées, dont trois en urgence absolue. Les cinq autres passants blessés sont en urgence relative. 

Vingt autres personnes choquées ont aussi été prises en charge par les pompiers.

Un jeune témoin sous le choc


Sofiane, un jeune homme qui devait être entendu par les enquêteurs cet après-midi, est l'un des témoins de la scène sanglante. Le jeune homme est encore sous le choc : " un mec est venu avec un couteau. Il a menacé tout le monde, il a planté tout le monde," explique-t-il devant notre caméra. "Une personne de 19 ans est décédée. Il est originaire du 73 (Savoie)," précise le témoin. Sofiane était dans le secteur car il sortait de la piscine, "j'allais prendre mon scooter pour rentrer." Visiblement très affecté, le jeune témoin indique qu'il va demander à voir des médecins ; "je suis choqué par ce que j'ai vu"....
 
Sofiane : un jeune témoin sous le choc
Le jeune homme devait donner son témoignage aux enquêteurs ce samedi après-midi. - France 3 RA



Le maire de Lyon, Gérard Collomb, qui se trouvait près des lieux du drame, s'est rendu sur place pour témoigner de son soutien aux victimes. 
Le maire de Lyon s'est également exprimé devant les caméras.  Il a affirmé que l'auteur de l'agression visant "des personnes qui attendaient leur bus dans un endroit très fréquenté" et survenue "de manière assez soudaine".
Gérard Collomb sur place à Villeurbanne
Le maire de Lyon, Gérard Collomb s'est rendu sur place, après l'agression meurtrière qui a eu lieu près de la station L.Bonnevay, à Villeurbanne - France 3 RA

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld a également réagi via les réseaux sociaux en adressant tout son soutien aux victimes. "Je souhaite également saluer la bravoure des passants qui sont parvenus à maîtriser l'agresseur", a-t-il aussi écrit.


Pour cette intervention, d'importants effectifs de police ont été déployés autour de la station de métro Laurent Bonnevay. Un hélicoptère survolait également la zone. 
Lyon : l'agression au couteau près du métro Laurent Bonnevay a fait un mort et plusieurs blessés ce samedi 31 août peu avant 16h30. Les forces de l'ordre ont bouclé le quartier. / © S.Cozzolino
Lyon : l'agression au couteau près du métro Laurent Bonnevay a fait un mort et plusieurs blessés ce samedi 31 août peu avant 16h30. Les forces de l'ordre ont bouclé le quartier. / © S.Cozzolino
Agression au couteau à Villeurbanne : les forces de l'ordre sur place
Le secteur autour de la station de métro Laurent Bonnevay a été bouclé par les forces de police ce samedi 31 août après l'attaque au couteau qui a fait un mort et plusieurs blessés... - France 3 RA


La vidéo circule sur les réseaux concernant l'un des agresseurs présumés : l'individu aurait été maîtrisé par des passants.


Le métro A a été temporairement arrêté pour empêcher la fuite des individus et plusieurs lignes de bus sont impactées par l'intervention de la police. La ligne A relie Lyon à Vaulx-en-Velin.

Ce nouveau drame fait écho - sans commune mesure -  à celui du mois de mai dernier. L'agglomération lyonnaise avait alors été la cible d'une attaque qui avait provoqué une importante émotion. Une explosion au colis piégé survenue rue Victor Hugo, dans le 2e arrondissement de Lyon, avait blessé une dizaine de personnes. L'attaque n'avait pas fait de mort. Le principal suspect a été mis en examen pour "tentative d'assassinats terroristes" et placé en détention provisoire.

Sur le même sujet

Des témoins encore sous le choc au lendemain de l'attaque de Villeurbanne

Les + Lus