Lyon : automatisation, connectivité 4G, les projets du Sytral pour votre futur métro

© Sytral
© Sytral

Le Sytral travaille sur une profonde réorganisation du réseau de métro d'ici à 2023. Les attentes des usagers seront prises en compte : Meilleure desserte aux heures de pointe. Prolongation du service tard le soir le week-end... La 4 G est aussi annoncée sur le réseau pour 2019.       

Par Philippe Bette

Pour un peu, on aimerait déjà être à demain. Le Sytral prépare l'avenir du métro lyonnais qui fête ses 40 ans cette année. Mais le montant des investissements est tel qu'il faudra encore attendre au moins 2020 avant de voir des améliorations significatives sur l'ensemble du réseau. Au 1,2 milliards du mandat 2015/2020, s'ajoutent encore 430 millions pour la période courant jusqu'en 2023.

      

Le Sytral a dévoilé aujourd'hui le calendrier de cette modernisation. Voilà ce qui attend l'usager dans les prochaines années mais il faudra être patient. 

Ligne A : Le matériel roulant sera progressivement renforcé dès 2020. Les rames issues de la ligne B serviront sur cette ligne. Les rames seront rénovées. L'offre aux heures de pointe augmentera de 10 % en 2021. 

Ligne B : Le Sytral prévoit le renouvellement complet du matériel roulant qui passera en mode tout automatique. Il fera l'acquisition de 30 nouvelles rames entièrement automatisées pouvant transporter 325 passagers dans deux voitures communicantes qui permettra la libre circulation.

Au programme, un dispositif de récupération d'energie au freinage. Premiers essais sur les lignes A et B dès la fin 2019. Bascule sur le nouveau système automatique fin 2020 avec une amélioration de l'offre de transport de 30% . En 2021, mise en service prévue de trains longs permettant de transporter 650 passagers à la fois. 

Le prolongement de la ligne vers St Genis-Laval/ Hopitaux sud est programmée  en 2023.  


Ligne C : Les travaux de rénovation des 5 rames desservant cette ligne débutera fin 2018  

Ligne D : Le potentiel de cette ligne sera renforcé en 2020 avec la mise en service de 2 à 3 rames supplementaires aux heures de pointe pour une  amélioration des fréquences et des capacités.   

En 2023, le parc de la ligne D sera renforcé avec 10 nouvelles rames. Le dispositif automatique sera remplacé à cette occasion. Là encore, appartion de trains longs pour accroître l'offre aux heures de pointe de 20%. 

En attendant, pour améliorer la circulation de l'air et le confort des usagers, des fenêtres à battant sont progressivement installées dans les rames des lignes A et B. Des caméras de sécurité équipent déjà certaines rames de la ligne D. Dés cet été, chacune des 36 rames de cette ligne D disposeront toutes de caméras embarquées.La ligne B sera à son tour progressivement équipée dès 2019. 

Amélioration très attendue des usagers, la connectivité au réseau 4G. Elle est annoncée pour 2019. Le Sytral annonce un accès en continu dans l'ensmble du réseau souterrain, toutes les stations, les rames et les tunnelss des 4 lignes de métro et de funiculaire. 

Enfin, et c'est là quelque chose qui manquait jusque là, le métro n'était pas très pratique pour rentrer tard le soir les week-end... Le Sytral promet une desserte prolongée jusqu'à 2 h du matin les vendredis et samedis dès la fin 2019. 

Encore un peu de patience donc pour voir le métro lyonnais adopter à 40 ans, les codes de la nuit...

 Le reportage de Myriam Figureau et Jean-Christophe Adde : 
 
 
                               

Sur le même sujet

Les + Lus