• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : Les Bleus ratent leur répétition générale contre les Etats-Unis (1-1)

© Alex Martin /Max PPP
© Alex Martin /Max PPP

Confrontés aux Etats-Unis pour leur dernier match préparatoire avant le Mondial au Groupama stadium, les Bleus n'ont pas réussi à convaincre (1-1). Les américains ont ouvert le score et longtemps fait douter le camp francais jusqu'à l'égalisation de Mbappé à la 78ème minute de jeu.       

Par Philippe Bette

Une semaine tout juste avant de débuter le Mondial contre l'Australie, l'équipe de France aura peiné contre les Etats-Unis. Contre une équipe qui n'est pas sélectionnée et qui est parvenue malgré tout à ouvrir la marque et à faire douter les francais pendant près de 80 minutes ...       

La France n'a donc pas su convaincre. Malgré de nombreuses occasions, pas plus Griezman que Pogba ne parviennent à trouver la faille. Si la  suprématie des Bleus en termes de possession de balle est réelle (64% contre 36%), les actions s'enchaînent sans vraiment aboutir. Pogba va réussir plusieurs tirs cadrés mais ils sont bien interceptés par le gardien US. 

A la 39ème minute , Griezman se trouve aussi en bonne position pour marquer. Bien servi par Mendy, il  frappe de l'intérieur du pied mais le ballon n'est pas cadré. Il part à gauche, sans menacer le but américain. 

La surprise intervient un peu plus tard, à la 44 minute de jeu, avec un but ...US. La seule véritable opportunité pour les américains, qui profitent pourtant d'un enchaînement d'erreurs francaises. Mauvais dégagement de Sidibé, puis faute de main de Lloris. Il n'en faut pas plus pour que Green ouvre la marque contre le cours du jeu. La France est menée 1-0 à la mi -temps... 

Giroud blessé à la tête 

En début de seconde mi -temps, les américains croient cette fois avoir partie gagnée. 48ème minute de jeu : Wood réussit à tromper à son tour Lloris mais il est en situation de hors jeu. Le but est refusé. Soulagement dans le camp français.   

57 minute de jeu. Sur un duel aérien, Matt Miazggé et Olivier Giroud se percutent violemment. Giroud est à terre. Il reste plusieurs minutes allongé sur la pelouse et sort du terrain, la tête en sang ...

Fekir fait son entrée à la 69 ème minute de jeu. Il remplace Griezman et va rapidement être décisif sur le premier but francais .Il sert Pavard qui renvoie sur Mbappé, qui marque à la 78ème minute de jeu. On respire enfin côté francais.  


Deux minutes plus tard, un tir horizontal de Fekir à 24 mètres sur coup franc trouve le gardien américain, qui détourne la balle en corner. Il s'en est fallu d'un rien .   

Le match s'achève sur un match nul, une contre-performance à quelques jours du Mondial. Un résultat qui déçoit les supporters francais venus en nombre encourager leur équipe avant leur envol pour la Russie.     
          
Le Groupama stadium avait fait le plein pour la circonstance. 58000 spectateurs, une marée de drapeaux tricolores qui s'est agitée dès l'échauffement des Bleus. On a vu Aimé Jacquet lancer le match de façon symbolique puis étreindre le sélectionneur national Didier Deschamps. Une accolade chaleureuse supposée porter chance à l'équipe de France pour ce  Mondial.

Au début du match, Aimé Jacquet, qui a conduit les Bleus jusqu'à la victoire de 1998 en Coupe du monde, estimait qu' "on a là une grande équipe de France". Aux Bleus, cette fois encore, d'en faire la démonstration en Russie.                         

Sur le même sujet

REPLAY. Dimanche en Politique transfrontalier : Si les Alpes m’étaient contées !

Les + Lus