Lyon : le Bocuse d'Or revient au Danemark

Sirha 2019 : le podium des Bocuse d'or (30/1/19) / © Sirha
Sirha 2019 : le podium des Bocuse d'or (30/1/19) / © Sirha

Ce mercredi soir, dernier jour du Sirha, le verdict est tombé pour les participants à la finale du Bocuse d'or. Un triplé pour les pays scandinaves. La team France ne montera pas sur le podium cette année. En revanche, elle décroche le "Prix spécial assiette".

Par Dolores Mazzola

A l'issue de deux journées intenses de compétition, le jury a rendu son verdict mercredi soir: le Bocuse d'or a été attribué au Danemark. Ce pays remporte le Bocuse d’Or pour la deuxième fois. Le chef vainqueur a reçu le trophée des mains de Jérôme Bocuse, président du Bocuse d’Or. "Le chef Kenneth Toft-Hansen, 8 ans après son coach Rasmus Kofoed, a su convaincre le jury grâce sa cuisson parfaitement maitrisée, son dressage élégant et sa créativité," indique le Sirha dans un communiqué.

Le chef Rasmus Kofoed avait remporté le bronze, l'argent et l'Or aux Bocuses. Cette année, en tant que coach de l'équipe danoise, le chef Kofoed a permis au Danemark de monter sur la plus haute marche du podium. Le Danemark a participé 17 fois à ce prestigieux concours et est monté 5 fois sur le podium: une fois en Or, 3 fois en Argent et une fois en Bronze.

Pour cette édition 2019, le jury a désigné deux autres équipes venues du nord de l'Europe pour monter sur le podium. Le Bocuse d'argent est attribué à la Suède. Le Bocuse de bronze revient à la Norvège. La France, qui était représentée par Matthieu Otto, ne montera pas sur le podium. Elle termine en 6e position.
 

Dans cette finale qui consistait notamment à composer deux plats imposés, 24 équipes étaient en concurrence pour décrocher le graal de la gastronomie : le Bocuse d'or. En 2019, comme le veut le règlement, le lauréat de la précédente édition, le chef américain Mathew Peters, était le président du jury.

Cette année, les Bocuse d'or rendaient hommage à deux chefs récemment disparus. Pour le créateur de la compétition, Paul Bocuse, les organisateurs ont imposé un carré de veau rôti (à 5 côtes). Pour rendre hommage au chef Joël Robuchon, les chefs ont dû réaliser une chartreuse de légume aux coquillages. 

Initié en 1987 par Paul Bocuse, le concours est devenu en plus de 30 ans un véritable tremplin pour les chefs, les savoir-faire culinaires et les héritages gastronomiques du monde entier.

Le Sirha a également attribué d'autres prix ce mercredi 30 janvier. Le prix du meilleur commis revient à Christian Wellendorf Kleinert de l'équipe du Danemark. Le prix spécial assiette revient à la France. Le prix spécial plateau revient à la Finlande. Le prix de la meilleure promotion revient au Maroc.
 
Lyon : le Bocuse d'Or revient au Danemark

A lire aussi

Sur le même sujet

Escalade : des grimpeurs clermontois hissés par des champions

Les + Lus