Cet article date de plus de 3 ans

Lyon : le cargo Polar à quai pour 3 jours

Le festival Quai du Polar revient pour sa 14e édition à Lyon. Trois jours de rencontres, d'animations notamment au Palais de la Bourse. L'an dernier 80 000 visiteurs s'étaient déplacés.
© Stéphane Trentesaux-France 3 Rhône-Alpes
Avec plus 80 000 visiteurs en 2017, 30 000 livres vendus, 350 professionnels du livre  et 120 auteurs présents, Quai du Polar est devenu un mastodonte, le premier festival de polar en France et l'un des plus importants d'Europe. A partir du vendredi 6 avril et jusqu'à dimanche, Quai du Polar jette l'ancre (et l'encre!) au palais de la Bourse à Lyon. Mais aussi dans d'autres lieux culturels comme le Musée des Confluences, le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, l'Auditorium, le Lugdunum-musée, les bibliothèques de la ville et même la rue, avec la grande enquête, intitulée cette année "Vengeance Toscane".


Les stars du polar sont là

Parmi les grands auteurs invités : les Français Marin Ledun, Caryl Férey, Michel Bussy ou Emmanuel Grand, les Américains Harlan Coben, Douglas Preston, Patricia Mac Donald et Craig Johnson, le Britannique Ian Rankin, la suédoise Camilla Läckberg, le Sud-Africain Deon Meyer.

Deux invités dans le 12/13 Rhône-Alpes ce vendredi. 
Et tout d'abord Olivier Norek, auteur de "Entre Deux Mondes", son 4e roman policier. Et il sait de quoi il parle Olivier Norek, puisqu'il est lui-même policier en Seine-St-Denis. Son roman se passe dans la jungle de Calais avant son démantèlement. Il y a vécu pendant 3 semaines pour l'écrire. Le voici interviewé par Frédéric Llop.


Et last but not least, la célébrissime Américaine Patricia Mac Donald, auteur d'une vingtaine de romans-policiers, dont le dernier "La Fille des Bois", qui raconte, 15 ans après le procès d'un homme, injustement condamné, la quête de justice pour trouver le vrai meurtrier. Un roman qui aborde aussi frontalement le thème du racisme.




Et il ne faudrait pas oublier la vingtaine d'auteurs lyonnais, rassemblés à l'Hôtel de Ville sur le stand de la librairie spécialisée Le Petit Noir. France 3 Rhône-Alpes vous en fait découvrir deux : Jacques Morize, auteur de "L'Inconnu de la Tête d'Or" et Anne-Céline Dartevel, auteure de nouvelles collective et d'une "novella" "Pop Fiction". A découvrir dans ce reportage.


Qu'est ce qui fait courir les auteurs à Lyon? Le grand Harlan Coben, l'homme aux 70 millions de livres vendus dans le monde ne boude pas son plaisir. Pour lui, c'est le plus grand festival dans une grande ville. Les auteurs invités ne sont pas rémunérés, exception faite de ceux qui participent à des conférences. Les éditeurs aussi plébiscitent le festival. C'est l'occasion pour eux de pousser en avant leurs jeunes talents encore peu connus aux côtés des stars. Et beaucoup sont aussi très attirés par la réputation gastronomique de la capitale des Gaules. On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre!




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
quai du polar culture littérature livres festival