• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : un cheminot se suicide sur son lieu de travail

© Philippe Turpin
© Philippe Turpin

Ce vendredi matin, vers 7 heures, un cadre SNCF, âgée de 51 ans, s'est jeté du 6è étage. Il venait de prendre son service à la Direction maintenance et travaux de SNCF Réseau Sud-est, près de la gare de la Part-Dieu. On ignore ce qui l'a conduit à ce geste fatal.

Par Sandra Méallier

L'agent SNCF occupait les fonctions d'expert rail et, à ce stade, nul ne peut dire si son suicide est en rapport avec son activité professionnelle. Il a mis fin à ses jours en se défenestrant depuis son bureau de la tour SNCF de la Part-Dieu. Les pompiers, appelés sur place, n'ont pu que constater son décès.

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place par la SNCF afin de prendre en charge les salariés qui ont pû être témoins du drame ou proches de la victime. Une enquête de police a été ouverte pour éclaircir les circonstances de la mort.

Le Comité d'Hygiène et de Sécurité des Conditions de Travail de l'établissement va lui aussi enquêter pour définir si des difficultés professionnelles sont à l'origine du suicide. On ignore si le salarié avait donné des signes de mal-être et si sa situation faisait l'objet d'un suivi particulier.

Laurent Aubeleau, représentant régional de la CGT Cheminots de Lyon, ne veut tirer aucune conclusion, mais il estime que les suppressions de postes et réorganisations au sein de la SNCF déstabilisent gravement les salariés du groupe. D'après lui, une cinquantaine de cheminots auraient mis fin à leurs jours sur leur lieu de travail en 2017. Un chiffre qui n'est pas confirmé par la Direction régionale. 
 

Sur le même sujet

Opération de sécurité routière à Chambéry

Les + Lus