Lyon : Avec le décès de Paul Bocuse, Gérard Collomb "perd un ami cher"

Gérard Collomb, l'ancien maire de Lyon, a tenu à faire part de son émotion après la disparition de Paul Bocuse. Le ministre de l'Intérieur était en fin d'après-midi, samedi, dans les locaux de France 3 Rhône-Alpes où ila confié perdre "un ami cher". 

© France 3 Rhône-Alpes
Dans un communiqué, Gérard Collomb a fait part de sa douleur et de ce que représentait pour lui Paul Bocuse. "Aujourd’hui, notre pays pleure un de ses plus éminents représentants, qui avait su, dans toutes les villes du monde, porter haut la simplicité et l’élégance qui sont la marque de l’art de vivre à la française.
Aujourd’hui, Lyon dit adieu à un de ses plus enfants les plus illustres, qui aura marqué à jamais son histoire.
A titre personnel, je perds un ami cher. Jamais je n’oublierai ces jours de janvier où, tous les deux ans, les plus grands chefs du monde se rassemblaient entre Rhône et Saône, pour cuisiner en l’honneur de Paul Bocuse. Jamais je n’oublierai non plus ces moments suspendus où ensemble, nous avons, autour d’un repas, échangé, dialogué, dans une émouvante fraternité. Au revoir, Monsieur PAUL. 

durée de la vidéo: 05 min 42
décès de Paul Bocuse : interview de Gérard Collomb ©France 3 Rhône-Alpes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers paul bocuse gastronomie