Lyon : le département se retirera du musée des Confluences en 2017

La collection de colibris dans les réserves du musée des confluences / © Jean-Christophe Adde- France 3 Rhône-Alpes
La collection de colibris dans les réserves du musée des confluences / © Jean-Christophe Adde- France 3 Rhône-Alpes

Le département du Rhône ne financera plus le Musée des Confluences à partir de 2017 alors qu'il était à l'origine de sa création. Sa contribution représentait 10% du coût total .Le président du département estime logique que cette contribution soit redéployée sur les autres territoires du Rhône.    

Par Philippe Bette

1,2 Millions par an. C'était la contribution résiduelle du Rhône au musée des Confluences aprés la création de la métropole de Lyon et la redistribution des compétences avec le département.Une réalisation monumentale et coûteuse qui avait pourtant été décidée sous la présidence de Michel Mercier, alors président du conseil géneral du Rhône.

Mais la somme paraît encore trop élevée au nouveau président du conseil départemental, Christophe Guilloteau, pour qui il apparaît "logique" qu'elle soit redéployée pour financer la culture sur les territoires du nouveau Rhône. Il évoque notamment des opérations sur Vaugneray, St Laurent de Chamoussey ou Mornant. Un souci d'économies budgetaires aussi puisqu'il faut financer le transfert des archives départementales dans un nouveau batiment qu'il faudra là aussi financer.
Le département ne financera plus le musée des Confluences
Le département du Rhône se retirera du musée des Confluences à partir de 2017

   

Sur le même sujet

Christophe Baud, cordonnier à Aix-lès-Bains

Les + Lus