Lyon : la drogue était cachée dans un camion transportant des tomates

Vendredi 27 novembre 2020, les agents des douanes de la brigade de surveillance de Lyon ont découvert plus de 180 kg de résine de cannabis qui avaient été dissimulés dans les roues de secours d’un camion transportant des tomates.
 
C'est dans un camion frigorifique transportant une cargaison de tomates que la drogue a été découverte, vendredi 27 novembre.
C'est dans un camion frigorifique transportant une cargaison de tomates que la drogue a été découverte, vendredi 27 novembre. © Direction Interrégionale des Douanes et Droits Indirects
Le camion ne transportait pas que des tomates. Sur l’autoroute A7 dans le sens Sud/Nord, vendredi 27 novembre, les douaniers interceptent un poids-lourd dont les documents présentés par le chauffeur attestent d'un transport de 26 palettes, contenant 3.900 colis de tomates rondes, pour un poids brut de 25 tonnes.

Mais une fois passé dans le scanner mobile, des "masses suspectes au niveau des deux roues de secours situées sous la semi-remorque frigorifique" sont repérées. Un chien renifleur, spécialisé dans la détection de stupéfiants, est alors envoyé sur la zone suspecte. Après avoir procédé au démontage complet des deux roues de secours, les douaniers ont découvert 21 paquets contenant de la résine de cannabis pour un poids total de 181 kg.
 
La drogue était cachée dans les roues de secours du camion.
La drogue était cachée dans les roues de secours du camion. © Direction Interrégionale des Douanes et Droits Indirects

Les deux chauffeurs devaient être jugés mardi 1er décembre en comparution immédiate devant le Tribunal de Lyon.

En 2019, les douaniers en Auvergne-Rhône-Alpes ont saisi 7,9 tonnes de stupéfiants, dont 7,5 tonnes de cannabis. En moyenne, quatre saisies de stupéfiants sont réalisées chaque jour.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers douanes société