Lyon : faible mobilisation de “gilets jaunes”

En milieu d'après-midi ce samedi 6 avril, la manifestation de "gilets jaunes" réunissait moins de 500 personnes. / © JC Adde
En milieu d'après-midi ce samedi 6 avril, la manifestation de "gilets jaunes" réunissait moins de 500 personnes. / © JC Adde

La manifestation des "gilets jaunes" rassemblait moins de 500 personnes ce samedi 6 avril en milieu d'après-midi. Malgré quelques débordements, incendies de poubelles et de mobilier urbain, la police n'a procédé qu'à 3 interpellations dans la journée.

Par Mathieu Boudet

Ils étaient moins de 400 au départ de la manifestation ce samedi 6 avril, place de la République à Lyon, en début d'après-midi. Le cortège s'est élancé en direction des terreaux, et semblait légèrement s'étoffer en milieu d'après-midi, pour atteindre moins de 500 manifestants selon nos estimations, et de sources policières. 

Les forces de l'ordre indiquent d'ailleurs n'avoir procédé qu'à 3 interpellations en fin d'après-midi, augurant de débordements limités. Les individus ont été arrêtés pour "jets de projectiles ou tentatives de violences envers les forces de l'ordre", rapportent les policiers, sans donner plus de détails sur d'éventuels placements en garde-à-vue ou poursuites judiciaires.

Des feux de poubelles ou de mobilier urbain et quelques échauffourées étaient néanmoins constatées notamment le long des quais du Rhône, alors que le cortège progressait en direction de la place de la Comédie. De nombreux mineurs étaient remarqués dans le cortège, qui s'est dirigé vers la place Bellecour en fin d'après-midi. Une mobilisation "nocturne", à partir de 19h, avait été évoquée sur les réseaux sociaux.

Les forces de l'ordre, qui ont pour consigne d'éviter "le contact", ont utilisé des grenades lacrymogènes pour disperser les individus hostiles et empêcher le passage de manifestants vers certains accès ou quartiers, et procédé à plusieurs charges ponctuelles le cas échéant. 

La mobilisation des "gilets jaunes" s'inscrit également en baisse dans les autres départements de la région Auvergne Rhône-Alpes, notamment dans la Loire, où on recensait moins de 400 manifestants à Saint-Etienne et une centaine à Roanne, qui défilaient dans le calme.


 

Sur le même sujet

L'Aigle Victor survole les Alpes contre le réchauffement.

Les + Lus