Lyon : forte hausse des prix de l'immobilier en 2017

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathieu Boudet

Les prix de vente moyens à Lyon ont augmentés de 7.7% en 2017, selon Meilleursagents.com. Une hausse qui devrait se poursuivre en 2018 selon les professionnels du secteur.

A l'heure des comptes, l'immobilier lyonnais signe une nouvelle année de forte progression en 2017.



+7.7% en un an à Lyon !


Les prix de vente des logements ont augmenté, en moyenne, de 7.7% en 2017 à Lyon, selon le site Meilleursagents.com, et de 6% selon le réseau coopératif d'agences immobilières ORPI. Le prix du mètre carré à Lyon progresse encore plus vite : à 3 985 € le mètre carré en moyenne selon ORPI, il grimpe de 10% par rapport à 2016.

Le prix moyen atteint 289 000 € en 2017 à Lyon. Les appartements se vendent plus chers, et ils se vendent aussi plus vite : en moyenne, un appartement lyonnais est vendu en 69 jours, toujours selon le réseau d'agences ORPI. 


Lyon, parmi les plus dynamiques de France



Cette évolution positionne Lyon parmi les villes les plus dynamiques de France, dans un contexte national lui aussi en croissance. Les prix de vente ont progressé de près de 2% en moyenne en France, selon Meilleursagents.com. La palme de la hausse des prix revient à Bordeaux, sans doute portée, entre autre, par la nouvelle ligne de TGV qui la rapproche de Paris : la ville voit ses prix exploser de 17% sur l'année 2017 ! 


Optimisme pour 2018



Les professionnels du secteur prédisent une modération de l'augmentation en 2018, mais ils demeurent optimistes. Selon le Crédit Foncier, 80% des professionnels de l'immobilier se déclarent optimistes. Porté par une demande supérieure à l'offre de logements, des taux de crédit immobiliers toujours très attractifs, et par un contexte économique très favorable, l'immobilier lyonnais devrait poursuivre sa progression.


Le prix de la location grimpe aussi 


Les prix de la location suivent, parallèlement, une hausse de prix continue. Le loyer moyen s'affiche à 716 € en 2017 à Lyon, contre 666 € l'année précédente. Selon Jean Christophe Clech, de l'agence de la Place chez ORPI, "le marché de la location suit la même courbe [que celui des ventes ndlr] avec des biens à louer plus rares et qui se louent plus chers".