Lyon: un homme arrêté après un délit de fuite, des armes retrouvées à son domicile

C'est le service enquêteur de Lyon, assisté de la Brigade Anti-Criminalité (BAC), qui a retrouvé et arrêté le suspect dans le 8e arrondissement de Lyon, mardi 15 mai. / © AFP / Fred Dufour
C'est le service enquêteur de Lyon, assisté de la Brigade Anti-Criminalité (BAC), qui a retrouvé et arrêté le suspect dans le 8e arrondissement de Lyon, mardi 15 mai. / © AFP / Fred Dufour

Le conducteur d'un véhicule qui avait percuté un enfant à Saint-Fons (Rhône) le 23 avril, a été interpellé. L'homme n'avait pas le permis. Chez lui, les policiers ont découvert des armes et des munitions.

Par Mathieu Boudet

3 semaines après avoir renversé un enfant de 6 ans, à Saint-Fons dans le Rhône, et après avoir pris la fuite, un lyonnais de 24 ans a été interpellé par les forces de l'ordre, mardi 15 mai. C'est le service enquêteur de Lyon, assisté d'équipages de la brigade anti-criminalité (BAC), qui l'a retrouvé et arrêté dans le 8e arrondissement de Lyon.

Et le dossier du suspect s'avère pour le moins... Chargé !



Conduite sans permis, excès de vitesse, délit de fuite...


Le jour de l'accident, alors que l'enfant marchait sur un passage piéton, tenant son père par la main, la voiture arrivant à vive allure l'avait percuté sans s'arrêter. Grièvement blessé, l'enfant avait été transporté à l'hôpital, dans le coma. Son état, faisant dans un premier temps l'objet d'un avis réservé des médecins, s'est finalement amélioré. Le chauffard, pendant ce temps-là, filait se cacher en Suisse. On apprend de source policière qu'il n'avait pas le permis de conduire.



Mais aussi détention de stupéfiants, d'armes et de munitions !


Dans son véhicule abandonné, les policiers ont retrouvé des stupéfiants. Puis, lors d'une perquisition de son domicile, ils mettent la main sur de multiples armes et des centaines de munitions : deux fusils 22 LR, deux armes de poing à gaz, et une arme de poing type gomme-cogne. Le casier judiciaire du suspect relate par ailleurs pas moins de 20 antécédents judiciaires.



Présenté au parquet de Lyon ce jeudi, l'homme a reconnu les faits. En garde à vue, pour justifier le délit de fuite, le suspect a expliqué qu'il avait paniqué. 



Sur le même sujet

St Etienne : une maman enceinte meurt après un appel au SAMU

Les + Lus