• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Métropole de Lyon : il percute et écrase un garçon qui lui demandait de baisser sa musique

Les occupants de la voiture ont été maîtrisés par des riverains avant l'arrivée de la police. / © Cyril Sollier / Maxppp
Les occupants de la voiture ont été maîtrisés par des riverains avant l'arrivée de la police. / © Cyril Sollier / Maxppp

Un jeune homme de 15 ans a été renversé et écrasé par le conducteur d'une voiture, à Vaulx-en-Velin, dans la soirée de vendredi 28 juin. La victime était venue, avec un ami, demander aux occupants de la voiture de baisser la musique. 

Par Mathieu Boudet

Un homme d'une quarantaine d'années a renversé et écrasé un jeune homme de 15 ans, dans la nuit de vendredi 28 juin, volontairement, après une altercation à Vaulx-en-Velin, dans la métropole de Lyon. La victime, gravement blessée, était venue avec un ami demander aux occupants du véhicule de baisser leur musique.

 

Musique à fond


Vendredi soir, les habitants du quartier de la Grappinière à Vaulx-en-Velin, sont perturbés par la musique poussée à fond depuis une voiture garée sur une aire de jeux, rue Oreste-Zenezini. A bord, deux personnes qui consomment de l'alcool. Selon différentes sources,
les occupants poussent d'autant plus le volume pour provoquer les riverains. Peu avant minuit, deux jeunes hommes de 15 et 16 ans décident d'aller à leur rencontre, pour leur demander de baisser la musique. L'altercation dégénère dramatiquement.

 

Le conducteur fonce sur sa victime


Selon des informations du parquet de Lyon, le conducteur de la voiture gifle l'un des deux garçons, qui tombe à terre, avant de se remettre au volant, et de démarrer le véhicule. Il accélère et renverse l'autre garçon, qui se retrouve coincé sous la voiture, gravement blessé. D'autres riverains interviennent à leur tour pour maîtriser l'agresseur, qui tente de s'enfuir, mais est immobilisé par les riverains. Le jeune homme parvient à couper le moteur et à s'emparer des clés du véhicule. Les habitants infligent des coups à l'agresseur, avant l'arrivée de la police, qui interpelle les 2 individus. 

 

Interpellés, ils nient les faits


La victime est prise en charge par les pompiers, dans un état grave. Elle souffre de nombreuses factures, mais ses jours ne sont pas en danger. Les occupants de la voiture, tous deux de nationalité tunisienne, ont été interpellés et placés en garde à vue, pendant laquelle ils niaient les faits. 

Une information judicaire a été ouverte. Le conducteur a été mis en examen pour "violences avec arme" (la voiture étant considérée comme une arme) suivie d'une Incapacité Totale de Travail (ITT) supérieure à 8 jours, "violences sans ITT" (envers le premier garçon), et "conduite sous l'emprise d'un état alcoolique". Le conducteur a été immédiatement placé en détention provisoire. Son passager, dont le rôle éventuel dans ces violences n'est pas encore clairement établit, a été placé sous statut de "témoin assisté".




 

Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus