Cet article date de plus de 5 ans

Lyon : Kallistem reproduit la fabrication de sperme in vitro

Kallistem, une jeune société lyonnaise vient de mettre au point un procédé qui viendra peut être à bout de l'infertilité masculine. Elle a déposé un brevet portant sur la spermatogénése in vitro.  Autrement dit, la fabrication de spermatozoïdes à partir de cellule-souches.      
Kalistem, une jeune start-up lyonnaise, a eu l'idée de reproduire la spermatogénése in vitro. Mais c'est l'Institut de recherche des matériaux polymères de l'université Lyon 1 qui  a permis cette avancée capitale. Il a mis au point un cocon, un tube "séminifère" dans lequel la production des spermatozoïdes peut s'opérer. La prouesse de cette technologie : avoir réussi à recréer in-vitro, dans un tube,  le cheminement de la cellule souche spermatique jusqu'à sa maturité.

Une recherche amorcée en 1992 et qui repousse encore les limites de l'infertilité masculine. Mais des tests sur les animaux doivent encore valider le procédé. A brève échéance, deux types de patients pourraient être concernés par cette découverte : les garçons pubères qui subissent des traitements lourds susceptibles d'altérer leur reproduction ou des hommes adultes dont la propre production de spermatozoïdes est en panne.  

Le reportage d'Aude Henry et de Daniel Pajonk :
durée de la vidéo: 02 min 31
Spermatogénése in vitro

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société recherche sciences sorties et loisirs