Lyon : le chargement de pastèques cachait 403 kg de cannabis

Lors d’une mission de contrôle routier sur l’autoroute A7, au niveau du péage de Vienne-Reventin, les agents de la brigade des douanes de Lyon ont saisi 403 kg d’herbe de cannabis cachés dans un chargement de pastèques.

"C'est une très belle saisie" nous explique-t-on au Service des douanes de Lyon. Une satisfaction non dissimulée pour les agents de la brigade des douanes de Lyon qui, mardi 21 septembre en fin de matinée, ont saisi très exactement 403,560 kg d’herbe de cannabis ... dans un chargement de pastèques.

Une mission de contrôle tout à fait classique

La drogue a été découverte à bord d'un camion lors d’une traditionnelle mission de contrôle routier sur l’autoroute A7, au niveau du péage de Vienne-Reventin. Le véhicule, immatriculé en Allemagne, était conduit par un chauffeur d’une cinquantaine d’années seul à bord.

Répondant sans difficulté aux injonctions d’arrêt des douaniers, il a expliqué transporter une cargaison de pastèques chargée en Espagne et à destination de l'Allemagne. L'homme a ensuite présenté spontanément un document de transport mentionnant la présence de 19 palettes, chacune composée de 38 caisses de pastèques, soit 20 tonnes. 

Des fruits, mais pas seulement 

Mais à l'ouverture du semi-remorque, les agents des douanes ont trouvé, posés entre les palettes du chargement, des sacs contenant de l’herbe de cannabis. La fouille approfondie et le déchargement intégral du camion ont permis de mettre au jour la présence de 314 sacs. A la pesée, la récolte des gabelous affichait un total de 403,560 kg d’herbe, pour une valeur marchande de près de 710 000 euros.

Le chauffeur a déclaré ignorer la présence de ces produits stupéfiants et sera jugé ce jour en comparution immédiate devant le Tribunal judiciaire de Vienne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes faits divers